L’Organisation

PRÉPARER SON ABSENCE (guide du routard)

Congé sabbatique

photo1
© Joanne Zh | Dreamstime.com

Si vous travaillez et que vous êtes salarié d’une entreprise, la loi n° 84-4 du 3/01/1984 vous aide à obtenir un congé sabbatique sous certaines conditions : 3 ans d’ancienneté dans l’entreprise (consécutifs ou non) et 6 ans d’activité professionnelle derrière vous. Le congé peut durer de 6 à 11 mois, auxquels peuvent s’ajouter les éventuels congés payés. À la fin de votre congé, l’employeur est tenu de vous reprendre dans un emploi équivalent et avec une rémunération équivalente à celle d’avant votre départ.

Il faut adresser à l’employeur une demande par lettre recommandée avec accusé de réception au moins 3 mois avant le départ en précisant votre demande et la durée du congé.

L’employeur doit répondre au salarié par courrier dans les 30 jours suivants. Passé ce délai, l’accord est considéré comme acquis. L’employeur a la possibilité de reporter le congé de plusieurs mois selon les cas. Pour les entreprises de moins de 200 salariés, il peut même le refuser, en cas de conséquences préjudiciables à la bonne marche de l’entreprise.

Tous les détails sont à consulter sur vosdroits.service-public.fr.

Si vous ne pouvez bénéficier du congé sabbatique, il vous reste toujours la possibilité de démissionner, avec la part de risque que cela comporte.

Logement

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez louer votre logement pendant votre absence. Si vous êtes locataire, vous n’avez en principe pas le droit de sous-louer votre habitation sans l’accord du propriétaire.

Si vous décidez de laisser votre logement vacant durant votre tour du monde, conservez votre assurance habitation (en cas de sinistre), mais résiliez vos abonnements pour le téléphone, l’électricité, le gaz et l’eau.

Courrier

Le mieux est de se mettre d’accord avec une personne de votre entourage en mesure de relever votre courrier et de traiter vos factures et courriers administratifs. Avec le service « Réexpédition temporaire » de La Poste, vous pouvez même faire suivre directement votre courrier chez cette personne (minimum 15 jours, maximum 1 an ; 41 euros). Plus d’infos sur : http://www.laposte.fr/Particulier/Envoyer-et-recevoir-du-courrier/Toutes-les-offres/Reexpedition-temporaire

Téléphone

Le service « Ma ligne fixe étendue » (http://www.agence.francetelecom.com/racine_boutique/residentiel/fp/1246/fiche_produit.html) vous permet d’appeler sans avoir besoin d’argent depuis l’étranger, les communications étant prélevées directement sur votre compte. Mais cela peut s’avérer un peu cher…

Meilleure solution : vous pouvez acheter aussi des cartes d’appel internationales sur place et des cartes SIM si votre portable est compatible avec les réseaux locaux.

Vérifier aussi auprès de votre opérateur si vous êtes encore engagés ou si vous pouvez suspendre votre ligne mobile.

E-mail

Internet est de loin le meilleur moyen de rester en contact avec ses proches et ses amis durant un long voyage à travers :
– les traditionnels emails.
– les logiciels permettant de s’appeler et se voir (gratuitement) par webcams interposées (Skype, Google+).
– les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter…)
– la création d’un blog gratuit (Uniterre, Travelblog…) dans lequel raconter vos aventures et poster vos photos.

Trouver une connexion :

Les cybercafés ont envahi toutes les grandes métropoles et même souvent les provinces plus reculées…

Si vous voyagez avec votre smartphone, attention à ne l’utiliser qu’en mode wifi pour les connections Internet. On trouve de nombreux points de connexion wifi gratuits dans le monde. Sinon, vous risquez de vous ruiner !

Si vous voyagez avec votre Smartphone, utilisez-le en mode wifi uniquement, sinon, vous risquez de vous ruiner ! Prenez soin de désactiver l’option réception de « datas » à l’étranger qui figure quelque part dans les réglages de votre téléphone.

Passeport et visas

Posez-vous rapidement la question des visas, parfois indispensables pour passer certaines frontières. Voyez ce que pouvez faire depuis la France, avant votre départ. Nous avions ceux de la Russie et de la Mongolie, et avons fait les autres dans les pays précédents notre arrivée. Souvent moins onéreux de faire comme ça!

Et méfiez-vous : tous les pays n’ont pas forcément de représentation consulaire partout. Il arrive même qu’un pays n’en ait pas dans un autre pays pourtant voisin.

Le site Action-visas.com vous sera utile pour tout savoir sur les visas et obtenir celui qu’il vous faut rapidement. Concernant votre passeport, faites en sorte qu’il soit valable 6 mois au-delà de la date prévue de votre retour.

Enfin, renseignez-vous sur la situation politique et sécuritaire des pays fréquentés, notamment aux frontières. Le site du ministère des Affaires étrangères dresse un bilan par pays et précise les zones dans lesquelles il est fortement déconseillé de s’aventurer. Nous sommes inscrites sur « ARIANE » (https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/protected/accueil/formAccueil.html) pour prévenir de notre présence dans les pays, nous recevons un sms si un problème important a lieu dans le pays. Ce qui peut être utile quand nous n’avons pas accès aux informations tous les jours.

Pensez-aussi à vous renseigner sur le permis international (gratuit et à faire en préfecture) ou les autorisations de conduire, nécessaires pour pouvoir conduire dans certains pays hors Europe. vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11534.xhtml

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :