Du 26 au 30 Juillet : Madrid

26/07 : premier jour de découverte et rencontre avec Charles

On  arrive avec 2h30 de retard a Madrid! Mais au moins on y est!

Après les au revoir avec Emily avec qui on a bien discuté et sympathisé, direction le métro. En 45min on est chez Charles. Son appart est super sympa et se trouve en plein coeur de la ville, c’est extra surtout qu’on n’avait absolument aucune idée d’où on allait, on savait juste que Charles avait l’air très cool par messages (dédicace Charlou 😉 ). On prend une bonne douche, dans une douche prooooopre ouaaaaaa, et on va se promener.

On marche, sous le soleil qui cogne fort et Charles nous emmène dans un bar à tapas où nous avons des assiettes d’ogres presque à volonté et une bière, le tout pour 5€!

Ca commence bien Madrid!
P1150351

Tapas avec Charles

On se promène encore jusqu’au soir :  Métropolis, Plaza Mayor, Puerta del Sol… On retrouve deux amis à lui puis on boit un coup (ou deux…!) en terrasse, c’est sympa comme tout malgré notre décalage horaire, avion et compagnie dans les pattes!
P1150371

A la votre !

On rentre ensuite, on a passé une très bonne journée et une super soirée aussi.
27/07 : deuxième jour
Reveil 12h30, oui oui…! On étaient crevées..!! On part faire une bonne balade dans le Parc Retiro avec Charles, il fait encore super beau c’est extra, 40 degrés c’est même un peu trop!!
IMGP4278

Un petit tour au Parc!

 Les bons plans existent aussi en Europe, tout n’est pas hors de prix, comme les sandwiches dans une chaîne Museo del Jamon, 1€ et on peut avoir du bon pain, un bon jambon pour caler une petite faim!
On rentre ensuite car il fait quand même super chaud!!
On ressort le soir, à la nuit tombée et on se balade près du Palais Royal, c’est joli tout éclairé!
IMGP4288

Le Palais Royal

On a un peu faim quand même donc on s’arrête pour acheter des morceaux de pizza excellents et on va boire un mojito dans un bar sur une petite place, il fait encore bon, on risque pas de s’enrhumer…!!!
Cette deuxième journée s’achève et on sent la fin approcher… Ça fait tout drôle mais on profite de ces derniers moments!
28/07 : troisième jour
On a un réveil toujours un peu difficile…! Serait-ce le décalage horaire?? En tout cas on a du mal à s’endormir et du coup le « matin » c’est l’horreur!
Aujourd’hui, au programme, le célèbre Musée Thyssen, avec de multiples peintures de différents siècles. On préfère le rez de chaussée avec des oeuvres plus récentes (Dali, Léger…).
P1150429

Grande réflexion…!

On rentre se reposer un peu car 38 degrés a l’ombre c’est pas de tout repos! Hey oui, trop dure la vie ici!!
Le soir de 19 à 21 h on va s’aventurer au Musée Reina Sofia, il y a une expo temporaire sympa de Richard Hamilton, dans le style pop art.
Et la découverte de l’impressionnant tableau de Picasso : Le Guernica!
Pour ceux qui ne connaissent pas il vous suffit de cliquer sur le lien suivant : http://fr.wikipedia.org/wiki/Guernica_(Picasso) !!
On n’ a pas le temps de faire tout le tour du musée mais c’était sympa.
On retrouve Charles a l’appart et on part tous ensemble se balader quand la lumière tombe. On découvre le temple de Debod.
Puis, après une petite randonnée dans la ville on arrive dans un bar très sympa nommé Areia. Les black mojitos y sont excellents!! Et c’est peu de le dire! Vodka, citron vert, feuilles de menthe et du cassis qui donne un goût extra!!
P1150460
On finit encore sur une bonne note!
29/07 : quatrième jour
On prend le temps d’aller au Musée Caixa Forum! Ce ne sont que des expos temporaires. Une sur le Corbusier, plutôt sympa et une autre qu’on a adoré car beaucoup plus moderne, utile et originale. Dans cette expo on peut voir sur des schémas et vidéos des idées et moyens mis en œuvre pour changer la vie de différents peuples.
Des inventions plus que pratiques!
* Comment transporter de l’eau en Afrique sans avoir à porter un seau d’eau sur la tête?
Tout simplement un bidon de 90 litres que l’on peut faire rouler à l’aide d’une anse.
* Mais encore comment pomper de l’eau en saison sèche?
Grâce à des pompes en bambou activées par les pieds de l’homme pour pomper en profondeur.
* Ou encore comment éclairer des habituations sans électricité qui sont les unes collées aux autres sans fenêtre?
En faisant un trou dans le toit et en y plaçant une bouteille remplie d’eau! Comme une ampoule!
* Comment permettre à des enfants prématurés de se réchauffer sans incubateur?
Une espèce de couverture chauffante!
* Comment résoudre le problème de la sous nutrition en Afrique : des sachets de nourriture nécessitant ni eau, ni conservation…
* Comment conserver de la nourriture sous 40 degrés sans frigo ni électricité…? Toute ces questions et bien d’autres encore sont résolus ici!
L’expo est très bien faite!Puis on continue avec le musée du Prado! Nombres d’œuvres très impressionnant! Mais très classique, et ce n’est pas ce qu’on préfère. Mais du coup on a le temps de faire tout le tour du musée.
Le soir, pour la dernière soirée, nous allons au resto « Lateral »! Que de tapas très rafinés! Succulents!
Et le soir Charles nous fait goûter une liqueur de kumkwat et… une vodka polonaise a 70 degrés..!! On la sent passer!!!!
Allez hop au lit, avec ça on va peut-être s’endormir d’un coup!!30/07 : derniers moments…Joyeux anniv Mam….! Tu ne sais pas a quoi tu t’attends aujourd’hui…!!! Car c’est la surprise du retour…!On s’est réveillées à 5h30 avec Chacha et impossible de se rendormir. Du coup on va se balader à la fraîche. ChaCha a même froid en débardeur..!! Ben oui, y’a un petit vent à l’ombre!
Puis on rentre petit déjeuner et dans l’aprem on se promène et faisons les dernières photos de la ville…!

Il est l’heure de prendre une douche et let’s go..!! En route vers l’aéroport, ça fait drôle…

tout se passe très bien, nous avons notre vol, nous arrivons à Orly tard le soir, et après avoir attendu un long moment nos sacs, les retrouvailles émouvantes…. La famille, amis, super moment!

C’est fini, le retour est arrivé, bien contentes et heureuses de pouvoir retrouver nos proches.

Nous aurons plein de choses à raconter, ça c’est sur…

 

A bientôt pour de nouvelles aventures, mais pas tout de suite 😉 !!

Un grand merci à toutes les personnes qui nous ont suivi, encouragé et aidé!

Publicités
Catégories : Espagne | Poster un commentaire
 
 

Rio De Janeiro : du 18 au 25 Juillet

Au réveil on enfile nos sacs à dos et direction la frontière Argentino-Brésilienne. Il y a personne! Pas de file d’attente et en 5 minutes on est au Brésiiiiiiiiil!

On galère un peu à trouver la gare routière de Foz de Iguazu (et oui, fini l’espagnol et on ne parle pas portugais couramment!)

Mais on y est à temps pour prendre le bus! Et c’est parti….! On est pas sur 24h de bus mais… 26h!!!!

C’est notre dernier voyage en bus, on fini en beauté avec le plus long trajet! Et pas le plus confortable…! Les sièges sont durs, on glisse, il fait chaud… Et les toilettes sont carrément crados! On aura fait une pause d’1h en pleine nuit on ne sait où, des policiers étaient à bord du bus, folklo mais on repart ensuite sans problème.

Le lendemain on arrive enfin!!! On a 1h de retard et Felipe nous attend… Le pauvre!

C’est un brésilien que nous avons rencontré en Thaïlande et avec qui nous avons gardé contact et il se fait un plaisir de nous accueillir! C’est top!

Il a organisé tout nos logements pour la durée du séjour. On va dormir chez des amis à lui! C’est super cool! On va dans 3 apparts différents!

Une première nuit chez Anderson, 3 nuits dans une coloc avec une dizaine de garçons différents et enfin 3 autres nuits chez son meilleur ami qui parle français!

Tous nous reçoivent très chaleureusement! Et accessoirement on se trouve quand même en plein cœur de Rio dans le quartier de Copacabana au bord de la plage, la grande classe!

Des qu’il a un moment Felipe nous propose de se voir. Il nous fait goûter un plat topique d’ici avec du riz et des haricots noirs.

Un jour nous allons au pain de sucre avec quelques amis militaires à lui! Nous sommes bien entourés!

On monte la haut quasiment pour le coucher du soleil. La lumière est belle..! Et la vue impressionnante! Encore des photos souvenirs!

Un autre jour nous décidons d’aller au Corcovado voir le Christ rédempteur, l’emblème de Rio et une des sept nouvelles merveilles du monde!

Il y a beaucoup de monde c’est normal mais nous ne sommes sûrement pas à la pire des heures!

Il n’y a pas à dire ça fait quelque chose d’être la haut, de surplomber tout Rio et de voir cette immense statue. Mais je dois avouer que pour une « nouvelle merveille du monde » je m’attendais à mieux. Et oui c’est commence à devenir critique après presque un an de voyage!

Dans tous les cas c’est quand même un très bon moment!

Bon il faut vous dire quand même que c’est notre dernier moment au bord de la mer avant le retour à Paris. Donc évidemment on essaye d’aller pas mal à la plage!

Copacabana et Ipanema sont les deux que nous fréquentons.

La première fois que nous posons le pied dans le sable encore une fois le choc des cultures! Des fesses partout! Et oui au brésil pas de maillot de bain « culotte »! Non la bas c’est le string! Qu’on ait 18, 35 ou 52 ans, tout le monde est logé à la même enseigne. Et c’est la qu’on se rend compte qu’on fait un peu tâche avec nos maillots de bain trop grands!

La plage au brésil c’est quelque chose! Beaucoup de gens jouent au foot, volley, courent, surfent… Et les marchands sont assez originaux. Chez nous on a le droit aux « chichis, glaces, boissons fraîches… »

Et bien, sur les plages de Rio, après avoir vus les vendeurs de paréos, maillots de bain, bijoux on entend : « Caïpirinhas! Caïpirinhas! » et ça même à 14 h en plein soleil! La caipï c’est la vie!!

En fin de journée, on joue parfois aux cartes et là, un marchand nous interpelle pour nous apprendre un jeu! Tout ça en brésilien bien sur! Ce serait trop facile sinon! Et le plus rigolo c’est que 3 jours plus tard sur une autre plage on le recroise alors qu’on joue justement au jeu qu’il nous a appris. Il était super fier!!

Bon je vous rassure on ne fait pas que de la plage! Même si on en profite bien! Non quand même on s’occupe de tester les caipi!!! Après la journée en bord de la plage c’est franchement pas mal…! Citron, fruit de la passion! On teste un peu de tout!

Et après tout Rio est réputé pour être une ville festive non?

Et bien nous voilà embringuée avec Felipe et ses copains! Que des militaires costauds autour de nous!

Bon on doit avouer qu’on se sent pas hyper à l’aise avec des runnings au pieds pour aller en boîte..! Quoi que au moins c’est confortable! On a juste pas le même look que les fille autour de nous! Mais c’est pas grave! Les caipis nous font oublier tout ça!

On passe une super bonne soirée!!! On rigole beaucoup!

Le lendemain on décide de continuer notre nuit sur la plage d’ipanema. Du coup on prend le bus. Et en descendant chacha touche les poches de son short et me dit : « Merde mon téléphone!! » La boulette!!

Avec le sac de plage en bandoulière et les tongues aux pied je me mets à courser le bus!! Le pire c’est que j’arrive à le rattraper! Je tape à la porte tout en courant et au bout d’un moment il s’arrête et je peux récupérer le téléphone!

Super le sprint a jeun…! Et chacha qui était 300 mètres (au moins…!!!) derrière moi et qui me disait : couuuuurs Cam!

Ah la la…! La scène était assez drôle!!!

Sur la plage cette fois ou goûte au guarana en forme de glace pilée! C’est bon!!

Qu’est ce qu’on a fait d’autre durant ce petit séjour à Rio? Ah oui quand même….! On a joué au tennis dans la base militaire de Rio! Et ouais! La classe!! Encore une fois et presque comme a chaque fois en ce moment nous sommes que 2 filles au milieu de tous ces gars!

On rencontre un ami de Felipe qui doit venir étudier à Paris durant l’année!

Après le tennis, on a la chance de pouvoir assister au championnats du monde militaire de volley! L’ambiance est au top et c’est un beau match entre les Pays-Bas et le Brésil!

Il aura fallu attendre Rio pour qu’on découvre le Subway! Et oui c’est moins exotique c’est sur mais assez rigolo de faire la commande en Brésilien surtout quand on ne sait pas comment ça marche!

Bon on doit l’avouer la petite déception de nos quelques jours ici c’est de ne pas avoir vu de Samba…! Malheureusement les écoles sont ouvertes le samedi et c’est le jour ou nous sommes arrivées en fin de journée d’argentine et nous sommes ensuite reparties le vendredi!

Tant pis ce sera l’occasion d’y retourner!!!

En tout cas les quelques jours passés ici étaient vraiment top!! Nous étions super contentes de revoir Felipe et il s’est occupé de nous divinement bien! De vraies princesses!!!

Le 25 juillet nous quittons Rio! Après s’être débrouillées comme des pro pour aller à l’aéroport (pas de navettes directes on a pris les bus locaux pour trois fois rien!) on décolle direction Salvador!

La bas on a 7h d’escale! Youhou! On prend notre temps à faire le tour des boutiques, on déjeune, faisons des truc sur l’ordi…! Puis on va s’enregistrer et là on nous dit que le vol a 3h de retard! Super!!! Heureusement ils nous dédommagent pour aller prendre une caïpi et une pizza dans un resto italien! C’est toujours ça!

Mais les heures sont longues mine de rien! Et nous ne sommes pas les seules dans ce cas la!! On rencontre Emily qui vient de passer 6 mois en Amérique du Sud! Dont plus de 3 au Brésil! Elle a vécu la coupe du monde du début à la fin!!

Il y a quelques années elle a fait également un tour du monde. Au fur et à mesure qu’on échange on se rend compte qu’on a déjà entendu parler d’elle dans des livres ou sur des sites de voyage! Elle voyage beaucoup avec son amie Sarah. (Paris-Moscou en stop, ou encore un sourire contre un ticket pour un grand événement…!)

C’est sympa de faire sa rencontre. On la recroise dans l’avion puis à notre arrivée à Madrid où elle reprend un avion pour Paris cette fois.

On peut suivre ses aventures par le site suivant : http://travelandfilm.com/bienvenue-sur-mon-blog/ que j’incluerai dans nos liens sur ce blog.

A la prochaine 😉

Catégories : Brésil | Poster un commentaire
 
 

Passage éclair en Argentine : 14 au 18 juillet 2014

Après notre périple dans le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez nous quittons la Bolivie!
Nous y avons passé un mois et demi avec plein de souvenirs en tête!!

Direction maintenant l’Argentine!!

Le passage de frontière se passe sans problème malgré une attente un peu longue collés comme des sardines avec les gros sacs sur le dos.

Nous prenons ensuite un bus pour aller a Salta.
On s’aperçoit seulement une fois dans le bus qu’il n’est pas direct mais que nous faisons une pause a Juyjuy de 21h à 4h du matin…! Super…

Cela nous arrange pas du tout de passer la nuit dans une gare! Et bien sur pas possible de se faire rembourser!
Heureusement avec mes yeux doux on veut bien nous échanger le billet pour un à 8h du matin.
On passe donc la nuit dans une auberge avec un immense dortoir et des lits superposés sur trois niveaux!!

Le lendemain lorsque on arrive à Salta on se renseigne pour les bus allant aux chutes d’iguazu. On fait bien!
On voulait partir le surlendemain pour visiter un peu la ville de Salta mais apparemment ils annoncent des grèves…
Changement de programme, on part le soir même pour éviter d’être coincées 3 jours ici..

Nous avons donc quelques heures pour nous gambader dans la ville.
First and formost, on a faim! Et en Argentine qu’est ce qu’on mange..?? De la VIANDE!!! Oui vous connaissez sûrement ce met délicieux lorsqu’il est tendre et savoureux…! On doit avouer que nous on ne connait plus!!
La Bolivie c’est magnifique mais on ne peut pas dire qu’on y mange très bien…!
A peine le morceau de bœuf dans la bouche on revit!!
Je ne sais pas si c’est le si grand décalage entre ces deux pays au niveau culinaire ou si c’est juste la viande qui est délicieuse mais dans tous les cas on se régale!!!!!

Un petit verre de vin argentin et le tour est joué!
Après être rassasiées nous allons nous promener dans le centre. Il fait super beau et c’est sympa!

Nous voilà ensuite de retour a la gare! Nous allons prendre 2 bus pour nous rendre a Iguazu. Et devinez combien de temps ça va prendre…? 24h!!! Et oui quand on aime on ne compte pas!!
On en a fait des heures de trajet (on n’oublie pas les 87h de train du Transsibérien), mais en bus jamais fait aussi long jusqu’à maintenant!
Pour dire vrai on s’en serait passées…! Contrairement au train nous n’avons pas de couchette ou on peut s’allonger de tout notre long. Seulement des sièges inclinables.
Et le mieux dans tout ça c’est que mon siège se relève tout seul! Impossible de rester incliné! J’ai beau aller voir l’un des chauffeurs il ne peut rien faire… (Ou ne veut…!)
Je squatte donc un siège de libre pour la nuit!

Vers 4/5h du matin on change de bus.
C’est seulement en fin de journée qu’on arrive a bon port!
Le trajet fut long mais correct avec quelques collations. Dans notre bus il y avait un couple d’allemand qui parlait français! Nous partons donc tous les quatre à la recherche d’un lieu où dormir!
On trouve une petite auberge sympa tenue par une dame et son fils. Elle a seulement 4 chambres de 2 à 4 personnes mais qui sont bien tenues, avec la salle de bain privée et cuisine à disposition! La classe!!

Le soir, nous rencontrons deux couple de français, tous deux en tour du monde également.
On échange sur nos voyages respectifs et on l’extrême gentillesse de nous donner leurs tickets des chutes d’iguazu où ils sont allés aujourd’hui! Et oui bon plan! Le deuxième jour l’entrée est à moitié prix! Merci!!
Allez au dodo! Demain les chutes nous attendent…!!

Ce matin réveil sous la pluie… Cool la journée s’annonce bien..!
Heureusement elle cesse lorsqu’on part. On y croit!
En 20/30 minutes on arrive à l’entrée du parc!
Le temps est couvert.

P1150074

L’entrée du Parc National Iguazu

Nous commençons notre visite avec le couple d’allemand.
Malheureusement la moitié du site est fermé à cause des intempéries qui ont eu lieu quelques semaines au paravant.
La gorge du diable est fermée…
Le belvédère a été emporté par une montée des eaux surprenante!

P1150134

Les embarcadères échoués sur les rives

On ne peut pas le nier, les chutes sont impressionnantes, mais nous sommes un peu déçues de ne pas pouvoir accéder à la gorge du diable qui apparemment est surprenante!

IMGP4094

Les chutes d’Iguazu

Nous sommes également malchanceuses sur le temps…! Il pleut des cordes! Nous sommes trempées…! On va s’abriter un peu mais nos vêtements ne sèchent pas très vite.
Nous grignotons notre pique nique et on ne tarde pas à partir.
Lorsqu’on arrive à l’auberge direction la douche pour se réchauffer un peu et surtout enlever les vêtements trempés qui nous collent à la peau!
Le soir on s’occupe de réserver nos billets de bus pour se rendre à Foz de Iguazu, côté Brésilien, pour prendre un bus direction Rio De Janeiro! La dernière étape en Amérique du Sud!

Catégories : Argentine | Poster un commentaire
 
 

Du 9 au 12 juillet : Uyuni !!

JOUR 1

Le grand jour de notre dernière étape en Bolivie est arrivé!

Nous voila parties de l’agence Torre Tours à 8h, avec Fidele le chauffeur et guide, Modesta notre cuisinière et 2 anglais Sam et Ben, en direction du merveilleux site du Salar d’Uyuni.
On a évidemment une Jeep pour parcourir ces longues distances.

Avant d’y arriver nous avons plusieurs étapes et stops prévus bien-sûr.

IMGP3842

En route 😉

Sur la route, on peut admirer un paysage extraordinaire!
C’est tout simplement grandiose de se retrouver là, on ouvre grands les yeux pour ne rien louper!

On s’arrête d’abord aux abords d’un joli canyon, à Sillar. De superbes crêtes rocheuses balayent le paysage parsemé de cactus.

Canyon de Sillar

On continue notre route vers Awanapampa où pas mal de lamas nous accueillent! Ils sont marrants avec leurs tissus rouges aux oreilles, ça leur donne un charme!

IMGP3854

Un petit coucou à Monsieur le Lama

Pour le déjeuner nous faisons halte dans le village de Cerillos.

IMGP3862

Cerillos

On traverse San Antonio de Lipez (4200m) puis arrivons dans le village en ruines de Fantasma (4690m). A l’époque ce sont les espagnols qui habitaient là pour exploiter l’argent et l’or.
A priori, ils se seraient faits chasser par les vénézuéliens!

IMGP3873

Les ruines à 4690m d’altitude

Nous passons aussi près du Lac Molejone où le soleil commence à descendre, la lumière est superbe!

On continue et les changements de couleurs sont magnifiques.
Il nous reste et encore 20 minutes de route dans la nuit à faire après avoir payé les droits d’entrée au Parc National du Sud-Lipez.

IMGP3882

Le coucher du soleil

A 18h30 nous voilà au premier camp, à Quetena Cnico.
On a droit à du thé et des petits gâteaux en apéro et en attendant le repas, ON SE GELE!
Mais littéralement… Le jeu en vaut la chandelle mais d’attendre dans le froid c’est … vraiment très froid.

Peut-être -15 dehors et l’intérieur n’étant pas non plus hyper bien isolé 🙂 autant dire qu’il ne dépasse surement pas 0…! Faut dire aussi qu’on est en hiver ici et qu’à environ 4500m d’altitude à certains moments, ça se sent!

Quand la soupe arrive c’est une petite délivrance avant d’aller au plus vite se glisser dans le sac de couchage polaire!

P1140613

Gla gla

JOUR 2

La sortie du duvet à 6h45 pour ma part est frisquette! Vite se couvrir, passer à la « salle de bains » (eau carrément gelée pour les mains et le visage…!).
Les gars ont du mal à se lever, de vrais ados ahahha!
Pourtant on s’est pas couchés tard..!

On récupére Magnus, un danois, car tout le reste de son groupe est malade (l’altitude surement car ils sont partis directement après seulement 2 petits jours d’acclimatation à 3000m)…
Il continue avec nous, on est donc 5 dans la voiture mais pour Cam et moi ça ne change pas grand chose comme on est toutes les deux derrière!

On part vers les lacs Hedionda et Kollpa puis au Salar Chalviri avant d’arriver aux sources d’eaux chaudes d’environ 30-35 degrès pour se tremper un peu au milieu de ce paysage désertique.

IMGP3893

Les sources d’eau chaude

C’est ici qu’on déjeune aussi avant de traverser le désert de Dali, dans lequel on peut admirer les différentes couleurs qui composent les montagnes environnantes.

Et là on arrive à la somptueuse Laguna Verde (4400m) au pied du volcan Licancabur (5916m).
La couleur verte de ce lac change en fonction du vent, c’est magique.

Apres avoir fait le chemin inverse, nous voilà au milieu de geysers qui sentent fort le soufre!!
Ca nous rappelle le Kawah Ijen d’Indonesie!
On peut s’approcher très près pour voir l’ébullition, on se prend même les fumées en plein visage!
Expérience rigolote!

Le chauffeur nous emmène à Huaylla Jara, notre camp pour la nuit. On y dépose toutes les affaires avant d’aller à la Laguna Colorada (4300m).
La lumière du soir donne de jolis reflets, surtout avec la présence de magnésium qui donne la couleur rosée. En plus on peut y voir quelques flamants roses aussi, chouette ambiance malgré le vent!
Mêmes les lamas s’abritent mais eux, au moins, ils ont une sacrée épaisseur de poils!!

A notre retour au camp, on prend notre habituel petit thé et à notre grande surprise il y a un poêle!
Du coup on n’a pas eu si froid, ni la nuit car avec notre sac de couchage et le leur, on a eu bien chaud!
Sans parler de la tenue de combat de Cam : bonnet, capuche, masque de nuit, foulard, sweat…!

Une 2ème belle journée qui se termine.

JOUR 3

Pfiou quelle nuit… Couchés vers 21h (on avait seulement, mais c’est déjà du luxe, 2h d’électricité hier soir, donc au lit tôt, mais un des gars est deja pas bien car je le vois se lever, revenir, se relever etc… En début de nuit…
A 23h rebelote mais là, c’est la poubelle de chambre qui a servi pour un petit vomito bien sympathique… Malgre les boules quies j’ai suivi les problèmes gastriques de notre colocataire toute la nuit!
Ca devient psychologique je me demande si j’ai pas mal au ventre mais tout va bien 😉 je me rendors. Le pauvre quand même..

En meme temps on a droit à des chaud/froid entre la journée, la voiture, dehors, la nuit.. Et les repas refroidissent très très vite donc l’un dans l’autre…

Bref il est presque 7h il est temps de se préparer!

Direction le Désert de Siloli où le fameux Arbre de Pierre nous attend.
Il fait partie des formations volcaniques impressionnantes de ce désert. La pluie et le vent y ont bien contribué!

Nous passons par plusieurs lacs : Hondas, Charcota, Hedionda, Cañapa.
Sur chacun d’entre eux on trouve du borax, minéral blanc.

Avant de terminer la journée on passe par un premier salar et arrivons au milieu de nulle part, sur des rails. On est seuls au milieu de ce paysage du far west c’est marrant!

L’hôtel de sel nous attend, il y a tellement la queue pour une seule douche chaude qu’on renonce et allons nous laver les cheveux à l’eau froide dehors…
Souvenirs de Mongolie….!
Aie aie aie ça fait mal au crâne, mais quand je dis mal, c’est douloureux vraiment!!!

On retourne au chaud dans la salle commune pour prendre un thé!

Le dernier soir on a droit à une bouteille de vin, mais aussi de la soupe aux frites c’est….. bizarre !
Des lasagnes made in Bolivia, une petite salade de fruits et un peu de vin!

Ensuite on joue un peu aux cartes avec nos camarades anglais et danois.
Puis c’est l’heure d’aller se coucher…! L’électricité va bientôt couper et demain réveil 5h pour aller voir le lever du soleil sur le « salar d’uyuni »!!

JOUR 4

Le réveil sonne à peine que nous sommes déjà en train de ranger nos affaires et hop dans le 4×4!
Il fait nuit noire dehors. On voit quelques phares de 4×4 devant.

Au loin on commence a apercevoir le jour qui se lève. On découvre petit a petit l’immensité du salar… Mais ça reste encore un peu sombre.

Après une bonne demie heure de voiture on s’arrête en plein milieu du désert de sel. La lumière du soleil commence a pointer le bout de son nez, le ciel est rose orangé c’est superbe!
On fait des photos en sautant par dessus le demi cercle de soleil qui commence à sortir au loin.

Puis on reprend la voiture, en direction de l’île inca huasi!
C’est une formation rocheuse en plein milieu du salar. On monte et la on a une vue à 360 degrés sur ce désert de sel!
Cette île a également pour particularité d’être riche en cactus!! Ils sont immenses! Plus de 3 mètres de haut!

Une fois notre petite visite de l’île terminée, Modesta notre cuisinière nous attend pour le petit déjeuner!
Un thé à la main on admire l’endroit où nous sommes…!!

Le plus fun arrive maintenant..!
Vous les connaissez ou non, mais sur le salar beaucoup de personnes prennent des photos rigolotes en perspectives!
A nous de jouer!
Notre guide nous emmènes dans un endroit encore plus désert.
Et la on essaye de laisser parler notre imagination!!
Preuves à l’appui!
Après une bonne heure sous les flashs de l’appareil photo notre petit périple touche à sa fin…

A la frontière du salar il y a un marché où on achète quelques souvenirs et des cartes postales.
On passe notre dernier déjeuner en compagnie de Modesta et Fidel!
Puis ils déposent les garçons a Uyuni et nous ramène à Tupiza. On a une bonne aprèm de voiture! Mais les paysages sont fabuleux!
Une fois arrivées une douche et au lit!!!

Quel magnifique périple.. INOUBLIABLE!!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : | Poster un commentaire
 
 

6 et 7 juillet : les mines de Potosi

Nous avons eu 2 jours pleins pour visiter Potosi!
Le centre ville historique est très mignon mais pas très grand.

P1140466

Une des multiples portes d’époque

P1140469

Centre ville

Nous sommes allées visiter la Casa de la Moneda! Pour visiter cet endroit il est obligatoire de prendre un guide. Heureusement c’est gratuit! Ou compris dans le prix de l’entrée…!

La guide est intéressante! Et en plus elle parle français! Trop facile!

C’est ici, à Potosi que l’on fabriquait les pièces de monnaie grâce à la mine d’argent située aux portes de la ville. Très abondante, elle a permis à cette ville un essort économique sans précédent. Potosi était à l’époque une ville plus grande que Londres ou Paris!

La visite est géniale! On peut observer les machines de l’époque qui fonctionnaient à l’aide de chevaux (voire des esclaves), étudier toute la transformation de l’argent jusqu’à la fabrication de la pièce.
Nous apprenons meme que le signe du dollar américain ($), provient de l’insigne de Potosi. Il etait constitué de plusieurs lettres superposées. Les américains n’ont gardé que le « S » barré par le « I » –> $ !!

IMGP3799

L’intérieur de la Casa de ma Moneda

La fonte de l’argent

Une fois la visite terminée nous allons nous promener dans le marché et mangeons avec les locaux.

P1140470

Le resto du coin 😉

P1140473

Avec Dominique

P1140474

Le Api, boisson locale, et une bonne empanada

Dans l’après-midi nous partons au couvant Santa Teresa.

La visite est instructive malgré le fait qu’il y ait pas mal de peintures religieuses sur lesquelles nous ne sommes pas très réceptives.
Mais l’endroit est superbe et l’église ainsi que toutes les explications données lors de la visite, très intéressantes!

Le soir nous faisons une grande soupe avec les aliments achetés au marché! Ça fait très plaisir à Dominique! Et elle a beaucoup ri lorsque nous regardons le film « les profs » car elle est prof 😉 !

Le lendemain matin nous nous levons pour aller visiter les mines! La veille nous avons trouvé une petite agence qui nous inspirait pas mal!

Nous nous rendons au point de rendez-vous. Nous sommes avec d’autres français et une polonaise.
Notre guide Willy nous prête de quoi nous habiller : pantalon, veste, bottes, casque et lampe frontale!

P1140550

Avec Willy, ancien mineur

On est parées! Un petit achat pour les mineurs et direction la mine!

IMGP3814

Cerro Rico

Arrivée au Cerro Rico (la Colline Riche), site honoré pour le Dieu Pachamamac (Huiracocha), on y rentre par une petite entrée pas plus haute que nous.
Il y en a 600 sur le mont qui est menacé d’effondrement.

Le sol est mouillé. Plus on avance et plus la lumière du soleil disparaît. Nous nous retrouvons dans le noir total, heureusement que les lampes frontales marchent!

Avant de visiter les galeries, on dépose des offrandes au Dieu de la mine afin de protéger les hommes qui entrent ici.

P1140507

Dieu de la mine

C’est parti! On passe dans des endroits très étroits, il faut se plier en quatre, grimper à des échelles, franchir des talus glissants, je suis dans mon élément comme un petit singe!

Chacha reste tout de même prudente avec sa cheville qui est toujours un peu faible et qui manque de souplesse.

Nous rencontrons Pedro, jeune de 15 ans et travaillant à la mine avec son père. Il est le plus jeune de la mine alors que son père en est le doyen : 45ans…!

Il nous explique comment il travaille : comment faire des trous dans la roche pour pouvoir y insérer la dynamite, et comment doit-on utiliser celle ci. Intéressant.. Mais dangereux..

Vient le moment des questions.. J’en ai quelques unes… et voila ce qu’il répond :
– Est ce que cela te plait de travailler dans la mine?
– Non, parce que c’est dangereux.
– Pourquoi est ce que tu dois y travailler?
– J’aide mon père pour subvenir aux besoins de la famille, et j’ai besoin d’argent pour mes études.
– As-tu du temps pour étudier?
– Je vais à la mine le matin, je finis vers 15/16h et j’étudie le soir…

P1140529

Pedro, 15 ans

P1140544

Willy et Pedro

Cette petite discussion avec Pedro est assez intense et nous prend légèrement aux tripes quand on l’entend nous expliquer pourquoi il doit être ici..
Et dire que je pourrais avoir en face de moi une de mes sœurs…
On ne vit vraiment pas dans le même monde..
Chez nous quand on est jeune on ne veut pas aller à l’école, ici et c’est comme ça dans beaucoup de pays, les études sont « l’échappatoire », le seul moyen d’avoir une vie meilleure… Et ils veulent vraiment y arriver.

On sort de la mine, puis on prend le temps de discuter un peu avec notre guide.
Lui aussi connait le travail de la mine puisqu’il y a travaillé avec son père et son grand père. Il a commencé très jeune, puis son grand père est mort a cause d’un accident de dynamite, et son père d’une pathologie développée au cours du travail dans la mine. C’est à partir de ce moment là, à ses 19 ans qu’il a quitté la mine pour faire des études de tourisme.

Les mines de Potosi ne sont plus aussi riches qu’avant. Tout l’argent a été exploité et il reste principalement du zinc qui rapporte beaucoup moins aux mineurs.

Cette excursion dans ce côté caché des mines nous a beaucoup plus, et nous a fait, une fois de plus, ouvrir les yeux sur des choses dont on ne soupçonnait même pas l’existence..

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , | Poster un commentaire
 
 

5 juillet : en route pour Potosi et ses mines mythiques!

On quitte notre auberge de Sucre très très sympa!

Apres un petit trajet en taxi avec un chauffeur ultra sympa aussi, nous voilà au terminal de bus, direction Potosi!
On part à 13h donc on a une demie heure pour partager une bonne soupe au soleil!

Le trajet se passe bien, le voisin de Dominique nous conseille de descendre avant le terminus car l’auberge où on va est plus près. Et c’est cool car effectivement on n’était pas loin!

On arrive à La Casona, trop mignon, architecture coloniale superbe et en plus pour un des endroits les moins chers on a de l’eau chaude et du chauffage et ça…
C’est le grand luxe car on retrouve le froid ici à 4000m…!

On se promène dans les rues ensuite et effectivement le manteau, foulard et gants ne sont pas de trop…
La place principale est en travaux mais les églises et rues sont sympas!

On est samedi donc c’est plutôt vivant. On dine dans la rue, empanadas au fromage excellentes accompagnées d’un Happy, boisson locale de couleur bordeaux, chaude et sucrée. On goûte la jaune aussi qui a clairement le goût de maïs! Je suis moins fan mais c’est rigolo!

Un petit tour au marché, on peut même y voir les tirs au but entre les Pays-Bas et le Costa Rica, et après tout ça on a bien hâte de se mettre au chaud.

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , | Poster un commentaire
 
 

Départ pour Sucre : du 1er au 5 juillet

Une voiture nous récupére et à 17h30 nous sommes à l’hôtel pour une bonne douche gelée!

Petit hamburger et direction le terminal de bus en moto taxi avec nos énormes sacs!
Évidemment, période de vacances pour les boliviens donc forcément, plus de place!! Grrr…. Quelle poisse…
Et là, un mec nous aborde pour nous revendre les 2 places qu’il a en trop. Bon coup de chance mais bon faut pas trop en demander, le bus est bien bien bien pourri !!
A tel point qu’un pneu éclate sous nos places (on est au fond) assez violemment en début de nuit… Ils changent le pneu (à voir l’état du pneu « neuf »….!) et on repart, rassurées….!

Et a 4h45 arrêt complet derrière une file de bus, au milieu de rien…
Nous y voila au blocage.. On y a droit aussi! Ca n’aurait pas été jute que tout les voyageurs nous parlent de blocus sans qu’on y passe aussi!

On ne sait pas combien de temps, tout le monde quitte le bus et marche.. La seule fois ou on n’a pas de réserve de bouffe, hummm ça s’annonce charmant!

Bon, on n’a pratiquement pas dormi car la « route », plutôt le chemin ne nous a pas laissé de répit!

IMG_3492

Pneu neuf….

On se repose et à 6h50 on part aussi, harnachées comme des guerrières, à pieds, un peu de moto taxi entre certains points de blocus (on ne peut pas trop en abuser car les manifestant crèvent les pneus des motos… Affolant.).

On arrive à un deuxième blocage, super et comme on dit « jamais 2 sans 3 » on verra dans quelques kilomètres !!

Y’en a marre alors on fait une pause dej puis on continue de marcher je ne saurais dire combien de temps…

IMG_3500

Une pause s’impose!

On trouve un bus qui recommence à avancer en nous assurant qu’il nous amènera à Santa Cruz. On est un peu surprises donc quand on arrive au 3ème blocage (Ben oui, y’avait bien un 3ème!) le bus s’arrête.
On a repayé pour arriver à destination son on se fait dédommager avant de reprendre la route!

IMG_3498

IMG_3496

Ca aurait été drôle de savoir combien de temps et de kilomètres on a marché…
C’est une expérience finalement et on croise énormément de voyageurs, on s’encourage 😉 et un brésilien nous aide à trouver l’ultime minivan en mode stop.

Deux mecs en minivan nous emmènent ensuite jusqu’à Santa Cruz c’est sympa.
Autant dire que Cam a sombré en quelques minutes et moi u peu aussi j’avoue… Épuisante journée mais pas si terrible que ça !

On se douche au terminal de bus après avoir réservé notre bus pour Sucre et laissé nos sacs à la consigne.
Comme ça on peut squatter le hall de l’hôtel où nous avions dormi pour charger les appareils.

Allez…. quand faut y aller… FAUT Y ALLER!!! On achète à manger (oui oui vaut mieux être prévoyantes hein!!) et prenons le bus pourri de chez pourri pour Sucre.
Sans toilette évidemment! Sinon c’est pas drôle!

On est installées tout au fond et on rencontre 3 allemands dont Dominique qui parle français. Elle fait traducteur entre les 2 gars à sa droite et nous à sa gauche!
Depuis un mois on n’a pas croisé beaucoup de touristes donc c’est sympa de papoter un peu!

Pas de route goudronnée?? Ah très bien! Ah mais pas du tout du tout en fait? Non…? Allez bonne nuit!!
Ca saute dans tous les sens! C’est quand même drôle, surtout qu’on est plusieurs mais juste affreux!!! Impossible de dodo du coup sauf au petit matin quand on pose enfin les pneus sur ce qui ressemble à du béton, miracle!

On se pose à l’auberge Wasi Masi, très cool et surtout….. avec douche chaude! Et du wifi! Et un petit dej par dessus le marché !
Ah oui ET près du centre!
Et des lits mous yahooo le luxe! Eeet?? Non c’est fini!!

Une lessive s’impose et on part en balade pour explorer les alentours. On est un peu nases pour aller visiter des musées donc on marche dans le quartier et on mange même une crêpe à la « Pâtisserie », super bon!

Le 4 juillet c’est match de foot France/Allemagne, ALLEZ LES BLEUS!!

(…Bon….. 😦 pas de commentaire hein? Non….. Grrrr…)

Trop déçues…! Mais le bar était sympa!

On va se balader dans la ville, dans les parcs puis on marche jusqu’au mirador pour le panorama en hauteur et de nuit. C’est joli mais ça se couvre donc on voit moins bien.

On retour à pieds et on tombe sur un spectacle de danses diverses à la maison de la culture, c’est gratuit et très sympa!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire
 
 

29 juin au 1er juillet : Amazonie, Beni

Ce matin on part à 7h pour petit déjeuner avec la famille du monsieur de l’agence moxos. Nous sommes seulement deux touristes! Cest cool!!

On commence par visiter la petite ferme (cochons, cheveaux, chiens…) pendant que la cuisinière prépare le petit déjeuner!

P1140149

P1140153

P1140156

P1140168
On a le droit à du massaco! Ce sont des morceaux de bananes vertes coupées en petits bouts, puis frites et ensuite écrasées dans un énorme mortier avec du fromage fondu!
Cela peut paraître étrange mais ce n’est pas mauvais du tout!

P1140355

Massaco tout chaud!

Apres avoir pris des forces nous partons pour 2h de cheval avec Pedro, surnommé Pedrito. On voit plusieurs types d’animaux dans la pampa, surtout des oiseaux!
Perroquets bleus, toucan, bato (plus grand oiseau d’Amazonie en Bolivie), tortues, aigles, et caïmans (même au bord de la route) sont au rendez-vous!

P1140218

La pampa

P1140235

Après la balade, on rentre à la ferme et le déjeuner nous attend!

Ensuite nous rejoignons notre guide au bateau avec sa femme Amada qui cuisine et sa fille de 7 ans Lucia. C’est parti pour 3 jours sur le Rio Ibaré et Mamoré! On vogue sur l’eau et on observe beaucoup d’oiseaux et…. des dauphins roses!!!! Oui! Ce ne sont pas des hallucinations dues à une surconsommation de coca! On ne pensait pas les voir et pourtant plusieurs tout le long.
Bon on vous avoue qu’on ne les a pas vu sauter hors de l’eau, mais on a aperçu à plusieurs reprises leur aileron, tête, et cette couleur rosée de leur peau.

Après avoir navigué quelques heures on arrive au camp! Quel luxe! On ne pensait pas a ce point la tout de même!
Un matelas de paille sur une planche de bois! Le tout dans une cabane sans autre mobilier mais une moustiquaire de compet! Et pour couronner le tout un sol de boue! Parfait pour la peau!
Et on a meme de l’eau presque courante, le fleuve marron est à deux pas!!

On part ensuite se balader un peu avec Lucia! Et à 17h45 on est à table!! C’est l’un des dîners les plus tôt qu’on ait fait c’est certain! Puis au lit 19h! Il fait nuit, pas électricité, donc les possibilités de divertissement sont assez réduites! Apres avoir vu une énorme punaise et une araignée plate dans la cabane (Chacha a empoisonné tout le monde! Pshit pshit!) on essaye de s’endormir.

On entend les bruits de la forêt, les insectes, quelques bateaux qui passent encore, le chien qui court, qui aboie, des oiseaux..

Bonne nuit 😉

Le matin du 30 juin, un magnifique petit déjeuner nous attends…! De la bolognaise! Qui l’aurait vu venir?? Tomates, carottes, petits oignons accompagnés d’une magnifique viande hachée… Ça craque sous la dent c’est merveilleux… « ¡Es muy rico! » Tu parles!
Toute la journée on prie pour que le petit dej de demain soit juste autre chose que de la viande rouge de Bolivie…!

Au petit dej on a même le droit à un thé avec l’eau du fleuve! On prie également pour ne pas être malades! Mais heureusement ils pensent à tout ces boliviens! Du citron pour purifier l’eau, un coup à la casserole et le tour est joué!

Après être rassasiées, on monte dans le bateau. On voit de nouveau des dauphins roses puis même des singes dans les arbres, d’un roux intense.

On arrive ensuite au Rio Mamoré. Le fleuve est 2 à 3 fois plus large que celui sur lequel on naviguait avant!

On accoste à un endroit pour que Amada puisse cuisiner.
Pendant ce temps à nous de jouer!
Une canne à pêche à la main et nous voilà à patienter que l’on titille l’hameçon!
C’est le guide Pedro qui en attrape le premier! Un gros poisson chat!
Puis au tour de Chacha! Yeah! Un bébé poisson chat…

Plus le temps passe et plus le guide en attrape! Chacha gère pas mal aussi! Moi je suis à la traîne mais quand je réussi a en attraper un c’est pas n’importe lequel!
Un piranha mesdames messieurs!!!
Chacha a 3 poissons au compteur, moi seulement un puisque je les assommais sur le bateau en levant la canne à pêche et ils replongeait dans l’eau ensuite, et notre guide en a pêché 9!!!
On va avoir de quoi manger ce soir!

Lorsqu’on rentre Amanda fait cuire le tout! C’est un vrai délice!
Puis nous prenons congés dans nos appartements pour être en pleine forme dès le petit dej!

Après cette 2ème nuit, au petit dej, on a droit aux fritos! Des beignets au fromage! Trop cool! C’est super bon!!!

Du jamais vu depuis le début du voyage, ce matin Chacha redevient infirmière pour un court instant! Le « voisin » de la personne chez qui on est a besoin de vitamines et de cortisone. Notre guide demande donc à Chacha si elle peut faire le nécessaire…
Et la voilà avec une aiguille à la main en train de faire une intramusculaire dans la fesse du monsieur!
On a bien rigolé!!!

Et ensuite on part en balade a pieds dans la jungle avec notre guide Pedro et sa fille Lucia.
Il y a des lianes partout! Les arbres sont immenses!! Le mapahoa a des racines énormes, bien plus grandes que nous!

On longe le rio Ibaré, mais nous avons du mal à l’apercevoir a travers toute cette végétation! On cueille des citrons pour purifier l’eau du fleuve, et le seul citron que Chacha s’apprête à cueillir est recouvert d’une araignée toute velue! Impressionnante!

On s’amuse ensuite (enfin surtout moi) à faire Tarzan en se balançant sur les lianes! Yeah! Manque de chance il y en a une qui lâche et qui s’écrase tout près de Chacha! Ohhh mince je l’ai loupée!!!!! Hahahaha.

On rentre déjeuner, puis il nous reste un peu de temps pour nous prélasser dans un hamac avant de rentrer.
Nous mettons plusieurs heures avant d’arriver à bon port. Cela nous laisse le temps d’observer toute cette faune et cette flore! Dauphins, tortues, singes, martins pêcheurs…

Puis vers 17h30 nous arrivons et une voiture vient nous chercher pour nous déposer à l’auberge.

Encore un moment assez inoubliable dans cette Amazonie!

Catégories : Bolivie | Poster un commentaire
 
 

27 juin : Trinidad

On profite de la journée pour se balader dans le centre de Santa Cruz après avoir acheté le billet de bus pour ce soir.

Un déjeuner dans un petit resto allemand/bolivien, soupe, pâtes et café ça fait du bien un vrai repas!

IMGP3516

Place centrale de Trinidad

IMGP3522

Une des rues surpeuplées 😉 !!!

Allez il est 22h, on arrive à 7h30 à Trinidad, en Amazonie au nord est de la Bolivie.
On marche jusqu’au centre pour trouver une alojemiento « Carmen » et on organise notre tour en Amazonie.
On partira demain pour 3 jours!

On prend le déjeuner dans un resto/buffet (enfin resto…!) et on assiste au match de foot Brésil/Chili.

Étant donné que nous n’aurons pas de douche pendant 3 jours… on profite de l’auberge et l’eau est froiiiiiide c’est pas possiiiiiiible…..!

On se fait, comme à notre habitude, un dîner dans la rue avec un petit hamburger et on rentre car c’est un peu mort ici!!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire
 
 

25-26/06 : départ pour Santa Cruz

Départ en bus de nuit pour Santa Cruz mais avant de monter dans le bus, à 21h30, on nous dit qu’à cause d’un blocage on ne part pas.

On nous propose de nous rembourser, on le fait puis quelqu’un nous dit qu’il n’y finalement pas de blocage!!!!
Et on voit la dame revendre tous les billets à l’office, mais à d’autres personnes, sympa!
Ils ne nous revendent donc pas de billets ensuite car tout est parti…. Ce sera donc une nuit à l’hôtel en face du terminal.

Y’EN A MARRE NON MAIS…!!!!

On part le lendemain vers 9h et passons la journée dans le bus.
Une bonne douche froide à l’hôtel, ouuuuh ça revigore mais c’était assez humide tout le trajet donc ça fait pas de mal!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , | Poster un commentaire
 
 

21 et 22 juin : Parc National de Toro Toro

8h ce matin départ avec un guide (obligatoire) et un petit groupe en direction des grottes où on joue aux spéléologues avec nos casques, lampes, on se contorsionne c’est chouette!!!

IMGP3335

L’entrée des grottes

IMGP3338

We did it 🙂

IMGP3325

En mode « rampeeeeeez »!!

Juste après on se rend en minivan vers la ciudad de itas on marche dans les montagnes, les vues sont magnifiques avec ce temps superbe.

Le guide est un peu trop discret il ne dit pas grand chose mais les balades sont extras!!

IMGP3344

Quelles étendues…

IMGP3357

La ciudad de Itas

On rentre vers 15h30 et la douche fait du bien!

Le lendemain on se lève tôt pour bien profiter de la journée.
Bon meme si le guide est obligatoire, c’est surtout pour une raison financière, et nous décidons de nous rendre au Canyon par nous même, on n’est pas dans des groupes pour marcher.. Et ça n’a pas l’air compliqué.

On arrive au poste de contrôle mais il doit être trop tôt, personne n’est là!

Depuis le village, un petit chien nous suit, finalement on a un guide!!

P1140105

Mini guide en avant!

A part une petite erreur de route qu’on rectifie après avoir atteint le mirador (point de vue impressionnant à 300m au dessus du canyon!) on trouve les fameuses empreintes de dinos, il y en a une énormissime!!! On peut s’allonger dedans!

P1140071

The mirador

P1140085

P1140086

La patoune du dino!!

On continue notre rando en descendant dans le canyon et on y trouve de belles cascades!!

On y croise quelques personnes et un seul guide nous dit « attention si vous n’avez pas de guide c’est dangereux ça glisse….! ».
Mais franchement… Même des enfants le font sans problème!

On rebrousse chemin pour remonter et on rentre par un autre chemin un peu moins joli mais qui nous ramène au village!

On est de retour à 12h au bout de 4h50, bon timing car il y a un bus à 13h. Là c’est un vrai bus (hummm un bus heu… Montagnard quoi!!!).
Hey bien finalement ça secoue moins que le minivan et Cam reconnaît la route près de chez Sergio après 5h de trajet et demande à nous faire descendre au lieu d’aller jusqu’en ville, à 35 minutes de là!

On a juste à prendre un petit taxi local (un gentil monsieur un peu saoul nous aide à l’arrêter!!!) et nous voila chez Sergio à 18h!

On dine tous les trois devant un film et dodo!

Catégories : Bolivie | Poster un commentaire
 
 

20 juin : Parc National de Toro Toro

Levées à 4h15 pour aller au Parc National Toro Toro. Le voisin devait appeler le taxi pour 5h mais il n’arrive jamais donc on finit par aller chez le voisin et il nous dit qu’il dormait!!!
On est donc bien à la bourre si on veut notre bus de 6h dans le centre…
On part en trombe avec un taxi à 5h30 et moi j’y crois pas trop..

Finalement on arrive pile à 6h après avoir fait un remake de « Taxi »….
Et le bus n’est pas là finalement ce sont des minibus qui partent.

On a même le temps de manger quelques beignets et de boire de l’avoine avant de partir vers 7h.

C’était bien la peine de se stresser!!

On fait 4h de route rocailleuse au milieu des montagnes, c’est joli mais je vois pas grand chose tellement je m’endors à chaque virage!

On trouve une auberge en arrivant (en même temps il doit y en avoir 2 ahahah…) et on part en mission foot car la France joue cet aprèm contre la Suisse et c’était cool d’assister à cette grosse victoire!

P1140056

Au milieu d’une minuscule tienda!!!

On se promène, on dine dans un petit resto de rue. Le soir c’est fête de la musique à Toro Toro, ambiaaaance ahahaha!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , | 2 Commentaires
 
 

A partir du 13 juin : de La Paz vers Cochabamba

Bon après s’être renseignées on tente un départ vers Rurre en Amazonie mais, au terminal de bus, on nous dit qu’il n’y a toujours pas de bus… Infernal…

On décide de rentrer vers le centre pour s’organiser autrement en cherchant des infos sur internet et on profite d’un café pour suivre les matchs de foot et en fin d’aprem, premier craquage pour un hôtel de qualité mais avec la chance qu’on a, on est malades, toute la nuit et la journée qui suit..

Pour couronner le tout il y a une fête dans la rue, le bruit est insupportable et on demande un changement de chambre pour se reposer un peu quand même…

P1140033

Sous la fenêtre ahahaaa!!!

Ca fait tellement de bien d être dans un bon lit, d’avoir la salle de bains dans la chambre et surtout de profiter du chauffage et de la douche brûlante… Ca c’est vraiment le luxe, on s’en rend pas forcément compte quand c’est quelque chose de banal chez nous mais là, croyez-nous c’est du bonheur…

On se donne rendez-vous avec Marion et Andres, ils me rendent le sac qu’on avait laissé chez eux pour pas être trop chargées et on en profite pour envoyer tout le superflu à Felipe à Rio, on récupérera tout avant de rentrer en France c’est cool!

On passe la dernière nuit dans un autre hôtel, et on part le lendemain sur les coups de 12h30 vers Cochabamba! C’est reparti malgré notre état de patraqu’ attitude….

On est donc le 17 et l’arrivée est à 21h. On marche jusqu’au café où on a rendez-vous avec Sergio qui nous héberge. On
Se retrouve un peu plus tard et on fait connaissance sur le chemin, il habite à 35 min du centre, dans la campagne. Il a une ferme qu’on découvrira mieux demain! Ça a l’air sympa mais en attendant dodo. Il nous montre la mezzanine et notre coin dodo.

Avec Sergio tout est cool! Il nous fait visiter son jardin (oui visiter est le mot vue la superficie du terrain. Il dit que c’est petit…!).
On dit bonjour aux animaux, 3 lamas, chiens et chats, canards, poules (juste 3000….!)..

IMGP3278

P1140045

IMGP3289

On fait le marché, il faut un bon apéro pour les matchs de foot!!

P1140049

Ambiance très sympa chez notre super hôte qui, en plus, parle très bien français!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire
 
 

12 juin : Route de la mort

On part tôt ce matin, avec le frère d’Andres, pour défier El Camino de la Muerte, en vélo bien-sur, pas en voiture!

Depuis 1995, elle est considérée comme la route la plus dangereuse au monde.. En véhicule bien-sur, car à l’époque, 2 bus pouvaient s’y croiser, et quand on voit la largeur on comprend…

Aujourd’hui seulement quelques voitures y passent.

On nous lâche en haut après s’être équipées en sexy rideuses et c’est parti pour 63km de bonheur!!!
C’est grandiose!

P1130994

C’est parti!!!

P1140012

Les reines de la mort! Enfin de la route!!

Certains virages sont costauds vaut mieux pas arriver trop vite sans rien contrôler!!

Cam a réussi à crever 2 fois de suite mais 2 vélos différents!!

On arrive en bas et il fait une de ces chaleurs après tous es efforts! On a fait un bon dénivelé aussi donc sous la veste et les pantalon il fait chauuuud! On a droit a un t-shirt local!!!

P1140025

C’était une super journée on aurait presque envie de faire quelques kilomètres de plus dans ce paysage superbe!!

G-E-N-I-A-L !!!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire
 
 

6 juin : rencontre de Marion et Andres

Le lendemain après-midi on a rendez-vous avec Marion qui nous attend devant chez elle, on la retrouve et faisons connaissance.

Elle nous montre son appartement, notre chambre, son ami travaille son on le verra ce soir.
Ils ont un petit chat, queque (gâteau en espagnol!), adorable et trop mignon!!!

P1130979

« Queque » notre mascotte!

Nous rencontrons Andres plus tard (il travaille en tant que guide sur « le camino de la muerte », la célèbre route de la mort!) et il est tout aussi gentil.

Ils habitent dans les hauteurs de la ville, on y trouve un téléphérique c’est original! Des télécabines pour rejoindre la ville.
On se contentera des bus locaux!

P1130973

On profite des plusieurs jours pour visiter quelques musées comme celui de l’ethnographie et du folklore, du littoral, des métaux précieux, des costumes et instruments de musique, et le musée Murillo.

P1130950

Rue des musées

P1130956

Blasons boliviens

P1130968

Musée des instruments

P1130969

Flûtes en os

Ici on peut dire aussi qu’on aura fait du shopping ouuuuula avec tous les stands de petits souvenirs, on ne sait plus où donner de la tête!

Mais ce sera le moins cher et le plus intéressant ici donc on ne se fait pas prier.
On a aussi besoin de chaussettes, gants et bonnets chauds pour le sud du pays où quand tout le monde, et surtout les locaux, nous dit qu’il fait vraiment froid, très froid, on croit!!

P1130977

AAAHHHHHHHhhhhhhh des souveniiiirs partout!!!

On se renseigne régulièrement pour les bus car on aimerait aller en Amazonie, vers Rurrenabaque, mais plusieurs blocages nous empêchent de nous y rendre. On patiente quelques jours, mais à force le temps passe aussi..

On démoralise un peu car chaque jor on nous dit que ça va surement être bon et chaque jour on nous dit qu’il n’y a pas de bus…
On se console comme un peut et un peu de fromage, du pain, du vin nous consolent quand même pas mal ;-).

P1130929

Tartiflette!!

Miam, faut être honnête, ça nous manque!!

Catégories : Bolivie | Poster un commentaire
 
 

5 juin : découverte de La Paz

L’arrivée, tard le soir à La Paz, se fait donc en compagnie de Chloé, Yann et Lida.
Petit groupe bien sympa!

On se trouve une auberge pas chère, bon c’est loin d’être le confort et la propreté de folie mais il est tard et y a pas de bestioles qui courent sous le lit donc ça ira!!
La douche chaude fait du bien.

Perso je suis un peu barbouillée mais comme souvent dans les premiers moments d’un nouveau pays! Peut être l’altitude? Enfin ça va quand même!

Le lendemain on s’octroie tous un petit déj dans un café et on
En profite tous pour prévoir notre organisation, communiquer avec nos proches pour donner des news et se poser tranquille!

Avec Cam on a contacté quelques personnes habitant la ville pour être hébergées et on fait la connaissance de Marion, une belge, et Andres, un bolivien, qui nous proposent d’arriver le lendemain chez eux, super!!
Ils ont l’air très gentil en plus!

Ce soir, Yann, Chloé et Lida partent en bus pour rejoindre Uyuni et son fameux Salar!
On se quitte à l’auberge, bonne route!!

P1130907

Chloé, Lida et Yann

On se balade le soir, les pentes de cette ville sont justes impressionnantes! Faut vraimet le voir pour y croire, on monte on descend mais le pire c’est quand on est dans les vieux bus, on se demande comment ils arrivent à monter…!

On va dans un bar tres sympa, le Sol y Luna dans lequel un groupe bolivien joue de la musique, ils ot l’air connu, vendent des CD et dont des concerts.
Ce sont les Negringo et c’est ambiance latino!

On en profite aussi pour découvrir un mojito spécial, le « Boliviano Mojito », non pas avec des feuilles de menthe mais avec des feuilles de coca!
Ici, c’est tellement répandu qu’on y fait même plus attention mais c’est absolument interdit pour nous d’en transporter jusqu’en France… Étant donné que c’est la base de la cocaïne….!

En tout cas ce mojito au pisco (alcool local) et coca est super bon!! Bonne surprise! Et à 4000m, l’alcool n’attend pas le 4ème cocktail pour faire son effet!!!

P1130910

Le « Boliviano Mojito », à base, non pas de menthe mais de feuilles de Coca, et non pas de rhum mais de Pisco! Un DELICE! Faut pas en abuser à 4000m d’altitude…!

C’était bien sympa!

Catégories : Bolivie | Poster un commentaire
 
 

3 et 4 juin : La Isla del Sol, Lac Titicaca

C’est parti pour un moment de bateau (rempli de…. touristes! Oui nous aussi on en est c’est vrai….!) et on profite de jolies vues sur le lac.

Vers 10h nous arrivons sur l’île du soleil, un petit encas pour commencer la journée et quand on voit la masse de touristes se diriger dans la même direction pour surement faire exactement le même trajet sur l’île dans la journée (du nord au sud à pieds pour rejoindre le port et rentrer à Copacabana) on décide d’aller trouver une maison pour passer la nuit et faire la rando tranquilles et quand il n’y aura plus personne demain matin!
Voila c’est décidé!

Du coup, on part totalement à l’opposé des autres, le long de la côte, où les touristes, pris dans l’élan de la masse, ne vont pas!

Et là, on profite de magnifiques paysages, on ne rencontre que des habitants de l’île, des enfants sortant de l’école et qui jouent avec nous et nous montrent leurs cahiers d’études, on pose avec eux devant l’objectif, on passe des moments vraiment chouette et authentiques.

IMGP3117

Depuis la Isla Del Sol, vue sur la Cordilière

IMGP3180

On profite de Lida notre photographe 😉

IMGP3239

Quand on se laisse attendrir…

Du coup on n’est vraiment pas pressées par le temps mais on décide de monter par la face nord de l’île en fin de journée avec Chloé et Yann que Lida connait d’avant, pour profiter du coucher de soleil (les groupes qui font la rando en une journée ne voient pas ça…!).

On marche environ 40 minutes (après une petite erreur de parcours!) et là c’est splendide, personne autour et une magnifique lumière qui commence à apparaître puis le soleil disparaît… Extra!!

P1130832

En direction de la pointe nord de l’île

P1130849

A la pointe nord

On rentre avec les lampes frontales (ou pas!!) et rentrons nous légumer et dormir!!

Le lendemain matin, après un petit déj sympathique, nous voilà parties pour attaquer la rando avant que la horde de touristes n’arrive!

On prend une bonne avance du coup et profitons de ces 4 ou 5h de marche en ayant l’impression d’être seules au monde!

Un peu physique à 4000m d’altitude hein!! Mais c’est cooool!!

P1130875

Un des points de vue

P1130900

Quand Lida rencontre un lama!!

On arrive au port du sud dans l’aprem et repartons vers Copacabana. La mentalité est la même qu’à la ville et en fin de journée c’est un peu pesant que tout soit rapporté à l’argent, de simplement regarder le lama du coin nous vaut un « 2 bolivianos la photo!!! ». Ou encore simplement profiter du panorama sur une terrasse n’est pas possible si on ne loue pas de chambre ou si on ne consomme rien… Pas très convivial!

Mais la journée en plein air dans la nature était superbe donc… Retenons ça!!

Le soir on a juste le temps de récupérer nos sacs à l’auberge (tout étant fermé à notre retour, petit coup de stress car on a un bus!!!) et c’est parti pour un bus vers La Paz.

On est prêtes à découvrir la suite!!

Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , | Poster un commentaire
 
 

2/06 : Copacabana

Première impression plutôt désagréable… Moi qui attendais la Bolivie avec impatience je croise les doigts pour que la mentalité et l’attitude des gens ne soient pas les mêmes ailleurs dans le pays..

Meme si on peut comprendre ce rapport à l’argent, les habitants de cette ville n’ont d’yeux que pour ça.. Impressionnant!

A tel point que si on l’avait pas vue venir à 10km la dame de la lingerie nous aurait bien arnaquées avec le poids de notre linge (tiens si on rajoutait 1kg de plus aux petites gringas!?).

Dans la rue les souvenirs sont déjà 2 fois plus chers qu’au Pérou alors que tout est normalement moins cher ici… On va attendre pour les cadeaux 😉

Déception quand même pour ma part, pas de sourire, limite pas bonjour ni merci quand on achète quelque chose… Et tout est comme ça ici alors j’ai presque hâte d’en partir… Dommage!

IMGP3098

Cathédrale de Copacabana

On prend quand même le temps de visiter les environs, une jolie cathédrale et on se balade dans les rues pour faire notre petit marché pour les repas!

On se renseigne sur les prix et horaires des bateaux pour aller sur la Isla del Sol, toujours sur le Lac Titicaca. On ne sait pas si on y passe la nuit ou non, on prendra ce qu’il faut au cas où et on avisera!

Allez on sera au port à 8h demain.

Port assez kitch puisqu’on voit une multitude de pédalos en forme de canards, personnages de Disney etc… Joli joli le décor….!

Allez, la journée se termine dans un petit repas improvisé à l’auberge, pâtes et produits du marché! Dans un froid de canard!

Catégories : Bolivie | Poster un commentaire
 
 

En route vers la Bolivie?

Sur le retour de l’ile d’Amantani on rencontre lida, une belge partie depuis quelques mois en Amérique du Sud. On discute pas mal durant le retour en bateau, d’ailleurs on crame un peu!
De retour à Puno on s’empresse de retrouer nos affaires pour prendre une bonne douche et se reposer avant d’aller dîner toutes les trois.

Entre temps on a réussi a négocié des billets de bus pour Copacabana en Bolivie donc on partira demain tôt. Lida nous rejoindra à l’hôtel.

Le lendemain matin le bus nous attend donc devant l’hôtel pour nous amener au terminal, on attend qu’il se remplisse et partons vers la Bolivie, ça y est on va découvrir un autre pays!

En route on se fait la remarque que les paysages nous rappellent pas mal la Mongolie sauf qu’ici il y a de la route et des poteaux électriques!
Sinon ce sont des montagnes à perte de vue, quelques lacs ponctuent le décor ainsi que des animaux et de peurs villages de maisons en terre. Il fait un temps superbe.

On fait une pause grignotage dans un bled paumé et repartons!

Le passage de frontière se fait en bordure du Lac Titicaca avec la fête du village! Y a de l’ambiance ici, trompettes et compagnie, on doit tout contourner pour arriver au poste d’immigration! Mais c’est sympa pour une frontière!!

Il ne donne que 30 jours ici, on avisera à La Paz, l’extension est gratuite.

Tout se passe bien et on retrouve notre bus ensuite pour arriver a Copacabana où on trouve une auberge avec wifi (enfin avec peut être 1h de wifi en pointillés dans la soirée…!).

Il fait froid le soir et comme la chambre est à l’intérieur d’une cour non exposée au soleil il gèle tout le temps la dedans! A nous les duvets et chaussettes!!!

Catégories : Bolivie, Pérou | Poster un commentaire
 
 

29 au 31 mai : Lac Titicaca

 Ce matin direction les îles du lac Titicaca!
Nous nous réveillons à 7h pour être à 8h au port.
Nous achetons un billet permettant de faire les îles Uros, Amantani et Taquile.

Vers 8h30/9h le bateau démarre.

IMGP2822

En route pour les îles

Nous sommes avec des personnes qui sont passées par une agence. Du coup on écoute quelques informations que donne leur guide. Nous rencontrons trois français Daphné, Alex et Cédric qui voyagent ensemble en voiture en Amérique du Sud.

Au bout de 2h nous faisons un premier arrêt sur une des îles Uros.
On nous explique alors comment sont faites ces îles flottantes artificielles.

Les villageois vont découper des carrés de terre à un endroit précis du lac. Ils attachent ces carrés flottants entre eux et les amarrent ensuite à des piquets dans l’eau pour éviter que l’île ne dérive.
Ensuite ils mettent plusieurs couches de roseaux qu’ils ont fait sécher au préalable et voilà, le tour et joué!
Mais cette procédure met quand même plus d’un an à être réalisée.
Ensuite les habitants de l’île construisent des habitations en roseaux.
Seulement 4 maisonnettes tiennent sur l’île vu sa taille.

IMGP2865

Une des îles flottantes d’Uros

IMGP2848

Quelques petits stands pour les touristes!

On sent que cet endroit est quand même assez touristique!

Les habitants proposent un tour en bateau typique, plein de petites choses à vendre… Mais c’est quand même sympa de marcher sur cette île moelleuse où nos pieds s’enfoncent à chaque pas.

Nous reprenons ensuite le bateau direction l’île d’Amantani. Au bout d’une heure et demie nous arrivons. Nous sommes prises en charge par une famille avec les trois français et un couple d’australien.

Lorsque nous arrivons un bon déjeuner copieux nous attend! En entrée on a droit à une soupe avec des petits morceaux de pommes de terre et de carottes avec plein d’autres ingrédients!
Et ensuite une bonne assiette avec deux sortes de pommes de terre (plus de 4000 sortes au Pérou), des haricots, de la tomate et du fromage.
De quoi être rassasiées pour le reste de la journée.

Nous sommes répartis dans des chambres différentes.

Âpres le repas les français et les australiens ont rendez-vous sur la place du village avec leur guide. Nous préférons rester avec la famille pour apprendre plus sur leur habitudes de vie et partager des moments avec eux.

Tout en discutant, nous les aidons à démêler les filets de pêche.

IMGP2866

On s’active autour des filets!

Nous apprenons que les habitants de l’île parlent quechua entre eux et qu’ils apprennent l’espagnol à l’école.

Âpres avoir aidé à démêler les filets (si ça de trouve on les à plus retardés qu’autre chose), le papa nous propose d’aller avec lui poser les filets de pêche.
Nous partons donc avec son fils sur le lac. Nous sommes tous les quatre dans une petite barque en bois que le père dirige à l’aide d’une seule rame à l’arrière du bateau.

P1130691

Nous observons comment le père et le fils s’y prennent. Le fils, Axel, s’occupe de poser le filet dans l’eau pendant que le père fait avancer délicatement la barque. De chaque côté du filet se trouvent de petites pierres qui permettent au filet de couler.
Seule une bouteille en plastique accrochée à un bout du filet permet de repérer celui-ci dans l’eau.

Nous partons ensuite nous promener pour voir le soleil se coucher sur le lac. Superbe! À 17h30 le soleil a disparu.

IMGP2891

Nous rentrons dans l’obscurité et aidons la famille à préparer à manger. Nous épluchons des sortes de fèves (on vous raconte pas comme on est gauches par rapport aux enfants qui maîtrisent à fond!) tout en continuant nos discussions de cet àpres-midi.

Ici les habitants de l’île n’ont pas de métier. Ils vivent du tourisme grâce aux familles qu’ils accueillent. Ils se nourrissent de la pêche et de leur agriculture.

Il y a un roulement bien particulier dans l’accueil des touristes. Les familles reçoivent des touristes environ tous les trois mois.
L’argent qu’ils reçoivent leur sert notamment à payer les uniformes de leur enfants pour l’école, ainsi que les fournitures.
Nous demandons ensuite au papa si nous pouvons rester une nuit de plus chez lui. Sans une hésitation il saute de joie et on comprend qu’il est ravi qu’on reste! C’est génial!

Les français et les australiens rentrent puis une demie heure plus tard nous passons à table!
Âpres un très bon repas et surtout très copieux, Lucila, la maman, nous propose d’essayer les vêtements trafitionnels!! On se marre bien! Les filles en jupe colorées et les garçons en poncho!

P1130741

Tenues traditionnelles, ça nous va pas pareil…!!!

Une fois le carnaval terminé nous allons dehors observer le ciel étoilé! C’est magnifique, la voie lactée, les différentes constellations…!!

Âpres tout ça on va se coucher! Ben non on se douche pas pourquoi? Ahahha!! On verra ça à notre retour!

Le lendemain on prend un petit dej bien copieux tous ensemble avant que le reste du groupe reparte vers le continent!

On se dit au revoir et nous restons avec la famille qui reprend son train de vie, filets de pêche, la cuisine…

Deux des enfants nous proposent une belle balade de quelques heures sur l’île, ce que nous acceptons avec plaisir!

IMGP2942

Ils nous emmènent jusqu’au Temple Pachamama (la Terre Mère) où ils nous proposent de faire 3 tours et un voeu.
On fabrique notre tas de pierre, prenons le temps de nous poser pour profiter et admirons le paysage…
Juste merveilleux…

On prend chaque instant comme un cadeau. Les enfants sont adorables en plus et on est seuls tous les 4, c’est extra car les quelques touristes présents la veille sont tous partis!

IMGP2965

Avec Axel et Noélia

On rentre pour déjeuner, encore un bon repas avec de la truite fraîche et des légumes, un régal à nouveau!

On offre quelques cadeaux à la famille : chocolats, fruits, gâteaux, élastiques pour les cheveux, shampoing (produit de luxe ici!).. ils ont l’air contents!

On vit quand meme profiter du coucher de soleil en hauteur donc avant 17h on remonte et la ouaa… Quel spectacle, seules face à ce gigantesque Lac… De belles lumières et du silence…
Un moment magique.

IMGP2915

On pense à tous les gens qu’on aime… Même à 10.000km de la France

On commence à avoir du mal a ingurgiter 3 repas énormes par jour!! Mais c’est toujours aussi bon, soupe, plat, thé à la muña, une plante qu’on ne trouve que sur Amantani.

Un bon gros dodo nous attend, on repart demain matin.. Deja…!

Catégories : Pérou | Un commentaire
 
 

28 mai : en route vers le Lac Titicaca

Il est 8h et nous sommes dans le bus direction Puno pour découvrir le Lac Titicaca.
On profite encore de paysages superbes, les couleurs et le style nous rappellent un peu la Mongolie sauf qu’ici, il y a la route et des poteaux électriques!

Petite pause dans un bled paumé, Pocara. On grignote et repartons pour arriver à Puno vers 15h où un gars nous propose à nous et des canadiens, le taxi gratuit pour aller dans un hôtel qu’il connait.
Il nous demande carrément notre prix donc on lui dit et il accepte.

Nous voila à America Inn, hôtel plutôt sympa, on ne dort que dans des auberges jusque là alors ça change!
Il fait frisquet dans les chambres mais bon on va se couvrir!

On pose nos affaires et cherchons quelques infos pour les îles du Lac Titicaca, avant d’aller directement à l’office du tourisme.
Ca confirme notre envie de nous rendre sur l’île d’Amantani sans tour organisé mais de tout faire par nous même.
On dormira dans une famille de l’île!

On achète quelques trucs au marché et le soir, Cam nous fait ….. une Tartiflette!!! Patates, oignons, fromage fondu sur le dessus, un vrai régal. Le tout accompagné d’une Cusquenã Negra, bière locale!
A demain pour de nouvelles aventures!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

26 mai : El Machu Picchu!

Avant tout, je voudrais souhaiter un très bel anniversaire à mon amie d’enfance, alors Joyeux Anniv ma Juju!

On se lève à 4h20 et à 5h nous voilà à faire la queue (eh oui déjà!) pour le bus de 5h30.

P1130544

Là encore, il existe deux options :

Monter à pied jusqu’au Machu Picchu ou bien prendre le bus.

Sachant qu’à pied on met environ 1h30 avec 400m de dénivelé sur environ 8 km et pas moins de 1716 marches!
Alors qu’en bus on ne met que 30min. Malheureusement le bus coûte cher… 19$ aller/retour.
Mais on ne prend toujours pas le risque… Donc on paye!

Il y a 3 bus garés donc je pense qu’ils les remplissent tous, ça devrait aller. En saison haute il vaut mieux venir avant si on ne veut pas louper le premier bus…! Affolant..
Mais le site en vaut la chandelle je crois bien!

Il fait nuit noire, plutôt bon, on a quand même pris un foulard pour le soleil et le manteau s’il doit pleuvoir ou pour s’asseoir dans l’herbe.
On croise les doigts pour avoir le même temps qu’hier ce serait extra.

Allez on part à 5h32!
On entame la montée, les lacets s’enchaînent pendant qu’on voit des gens en train de grimper à pieds (des marches qui s’enchaînent!) en short et tshirt, ça réchauffe!

Le jour se lève, il est 5h45 et c’est déjà fabuleux, la lumière illumine gentiment le pic des montagnes, on voit la ville dans la vallée, c’est vertigineux!

On est déjà sous le charme! Et la cerise sur le gâteau c’est que le ciel est dégagé!
Il va faire un temps magnifique!

Ça y est, à 6h10 nous voila lancées sur le mythique site archéologique du Machu Picchu.

C’est une des grandes cités perdues et aussi le site précolombien le plus incroyable d’Amerique du Sud.
Les archéologues ne sont sûrs de rien en ce qui concerne le Mapi (appelé comme ça ici).

Le pays a célébré en 2011 les 100 ans de la découverte du site par Hiram Bingham, archéologue américain, même si quelques aventuriers avaient localisé cet endroit avant lui. Il aurait été construit dans les années 1400. Les espagnols, au moment de leur conquête, connaissaient la cité, sans en deviner sa valeur, ce qui lui a valu un total désintérêt et trois siècles d’abandon!

De nos jours, le Machu Picchu accueille 2500 personnes par jour au maximum (alors que l’UNESCO ne préconiserait pas plus de 1000 personnes..) ce qui peut conduire à 800.000 visiteurs par an….!
Ce site est quand même menacé par toutes ces visites et s’affaisse tous les ans un peu plus.. (Oui c’est vrai, on y participe aussi du coup…)

En tout cas on y est…!

La première étape, après les maisons des agriculteurs, est l’arrêt incontournable au Mirador, la vue la plus spectaculaire.
C’est de là qu’on prend la photo mythique tant connue avec la cité inca surplombée d’un pain de sucre, le Wayna Picchu.
Il est possible d’y monter mais seulement 400 personnes par jour y sont autorisés. C’est pourquoi il faut réserver à l’avance son ticket!

On reste dans le coin du mirador un bon moment.
On marche à travers les terrasses pour arriver à la maison du gardien qui est encore plus haute. Le toit y est reconstitué en joncs et roseaux. On reste là un petit moment à observer les rayons de soleil percer sur le Wayna.
Il y a une atmosphère assez mystique. On sent que cet endroit a gardé toute son âme.

On profite des moments où on observe les paysages pour capter quelques infos des guides français, anglais ou espagnols.

Machu Picchu signifie « ville montagne ». Cette cité est perchée â 2400m. Elle tutoie le vide et les montagnes avec un côté totalement mystérieux…
Il n’y a pas vraiment de certitude sur la fonction de cette cité. Fut-elle une capitale, un lieu de culte, la résidence d’un empereur….? La seule certitude est qu’il ne s’agirait pas d’une forteresse pour prévenir une invasions des tribus amazoniennes.

Ce serait Pachacútec, le neuvième empereur inca qui serait à l’origine de la construction du Machu Picchu.
L’hypothèse la plus probable serait que la cité aurait été éloignée du pouvoir central, comme Versailles était éloignée de Paris. Ce pourrait donc être un lieu de résidence secondaire des souverains incas. Un souverain ne vivant jamais seul, cela expliquerait la présence d’une cour et donc d’un village entier qui sont aujourd’hui les ruines de la cité.

On compte environ 285 maisons où pouvaient habiter en moyenne 4 personnes. Au temps de sa splendeur, le Machu Picchu aurait même pu accueillir 1800 personnes!

Après avoir profité de la vue et des informations des guides, on continue notre chemin vers la porte principale de la citadelle puis nous nous dirigeons vers la tour centrale et le tombeau royal que nous avons du mal à identifier. Les portes sont toutes de forme trapézoïdale.

On quitte un peu les axes principaux pour se retrouver dans des ruines, seules, sans touriste. On peut observer un système d’irrigation impressionnant qui traverse les maisons et les cultures.

Il y a beaucoup de terrasses de part et d’autre de la cité. Elles servent de contreforts mais sont également de bons endroits pour cultiver des fruits, des plantes médicinales (dont la coca), mais aussi le maïs et les pommes de terre.

Nous allons ensuite dans le quartier religieux. La place sacrée est entourée de la maison du prête et de deux temples : le temple de trois fenêtres (le seul de construction vraiment mégalithique) et le grand temple perceptible par ses 7 niches au fond.

En écoutant les explications d’un guide on se rend compte qui y a une roche en forme de losange qui indique parfaitement les 4 points cardinaux. Elle pointe le sud avec exactitude (ma boussole l’a vérifié!)

On continue ensuite vers la sacristie. Ce bâtiment où se préparaient les prêtes est assez curieux. Il y a des niches trapézoïdales qui réverbèrent la voix lorsqu’on parle dedans!
Un guide était là à ce moment et nous en a fait la démonstration! Apparemment chaque prête se mettait la tête dans une niche et pouvait entendre avec exactitude ce que disait son confrère en étant chacun face au mur.
Moment assez impressionnant pour nous lorsque nous entendons cet écho dans la pièce.

On trouve également une énorme banquette de pierre qui devait servir au séchage des momies (la région étant assez humide).
Dans le guide nous lisons qu’il y a une pierre à 22 angles et une autre à 32 angles. Nous avons un peu de mal à les identifier sachant que le guide présent à ce moment là n’en parle pas.

On est stupéfaites par le temps qu’il fait! Le ciel est d’un bleu azur! Nous mettons un peu de crème solaire et enlevons les couches que nous avions.

Nous grimpons quelques marches pour nous rendre à l’observatoire astronomique : l’Intiwana (« lieu où l’on attache le soleil »).
C’est le point le plus haut de la cité et il est assez mystérieux.
On y trouve une roche étrange puisqu’elle a exactement la même découpe que les pics des montagnes juste en face!!

Trois marches plus haut on trouve le calendrier solaire. Il s’agit d’une roche angulaire aux formes géométriques très précises. Les ombres de la roche en fonction de la position du soleil pouvaient permettre aux incas d’effectuer des calculs astronomiques et de se repérer dans le temps.

Les incas étaient obsédés par le déroulement du temps et le cycle des astres. C’est pourquoi ils observaient le ciel et les étoiles pour connaître les dates de solstices avec précision. Cela leur permettait ainsi d’organiser des cérémonies en l’honneur du soleil chaque année à date fixe! Étonnant….!!

Lorsque nous descendons de l’observatoire astronomique nous arrivons sur la place centrale. Ici vivent encore quelques alpagas importés de l’altiplano (4000m d’altitude) qui ont survécu à l’herbe trop tendre ici à 2500m et sont devenus omnivores.
Ils sont en liberté sur le site mais sont quand même encadrés de temps à autres, notamment lorsqu’ils se retrouvent au milieu des touristes qui veulent des photos avec l’animal typique du Pérou!
On en a vu un cracher à plusieurs reprises! On était contentes de ne pas être à côté!

Il est environ 10h30 et je pense qu’on atteint le pic du nombre de visites. Il y a de nombreux groupes.
On est vraiment contentes de faire la visite par nous même, à notre propre rythme. Le Guide du Routard (merci à Jean ;-)) nous donne de bonnes infos et nous arrivons a tendre l’oreille lorsque des guides locaux donnent des explications sur différents bâtiments.

Après être passées devant la roche sacrée (énorme roche qui, apparemment, a la forme de la montagne qui se trouve derrière), nous nous dirigeons vers le côté est de la cité.

Nous passons dans le temple de la lune (Acclahuasi) et arrivons au groupe des trois portes. En effet il s’agit d’un long bâtiment dont les seules ouvertures donnant sur la place principale sont trois portes. Il n’y a aucune fenêtre.
Cela permet de supposer que c’était peut être l’endroit où vivaient les femmes ou les vierges du temple. Apparemment elles avaient l’air de vivre cloîtrées car lorsqu’on rentre dans les bâtiments, chacun avec une porte, on observe des fenêtres communiquant seulement entre les bâtiments eux mêmes mais pas du tout sur l’extérieur, que ce soit sur la place ou du côté des terrasses à l’opposé.

Il doit être 11h30 lorsque nous décidons d’aller nous poser quelque part. Il y a un peu de monde dans les ruines, nous avons un peu faim et le coup de barre nous guette!

Nous trouvons des terrasses côté est qui sont un petit peu à l’ombre de la végétation.
Nous sommes en contrebas de la cité totalement à l’écart des visiteurs. Nous posons nos manteaux sur l’herbe pour nous installer et grignoter.
La vue qui se trouve en face de nous est tout simplement magnifique! Nous sommes presque dans le vide en face des montagnes! Il règne ici un calme apaisant.
Nous avons vraiment bien choisi notre endroit!!

Au menu pain, œuf, fromage, carotte, fruits, petites galettes sucrées et salées, des amandes et pistaches avec en prime deux carrés de chocolat blanc avec des noisettes!
On est rassasiées!

On prend le temps de se reposer pour que Chacha ne force pas sur sa cheville également. D’ailleurs elle met son manteau au soleil, se couvre la tête, met ses lunettes et s’endort!

Nous regardons les photos que nous avons prises le matin. On a du mal à réaliser que nous sommes au Machu Picchu!
C’est tout simplement GÉNIAL!!

Il doit être environ 14h lorsque nous reprenons notre visite.
Nous essayons d’aller dans chaque recoin des ruines!
C’est vraiment extraordinaire!
Le site en tant que tel est splendide mais l’endroit où il se trouve, perché au milieu de toute cette nature…! C’est vraiment magnifique!!
Et le temps s’y prête!

IMGP2519

Nous nous arrêtons au temple du Condor. Au sol il y a une grande pierre plate faisant penser à un condor. Il est possible que cela ait été un lieu de sacrifices. Un réceptacle dans la roche aurait servi à récupérer le sang pour offrir à la terre, divinité pour les incas.

Après avoir passé pas mal de temps dans la partie est on retourne côté ouest en passant par la place centrale.
On fait de nombreuses photos!
C’est top!

Nous arrivons dans la maison de l’inca ou palais royal. Ici, les pièces sont plus grandes et l’assemblage des pierres est particulièrement soigné et précis par rapport à d’autres maisons.

C’est comme ça que l’on peut différencier les édifices religieux ou des notables aux maisons des agriculteurs par exemple. La différence se fait dans la finition et l’assemblage des pierres. Dans les maisons des agriculteurs, les pierres étaient beaucoup plus grossièrement taillées et elles étaient assemblées grâce à de l’adobe (chaux, terre et paille).

Dans la maison de l’inca, ainsi que dans un autre édifice côté est il reste deux cercles sculptés dans la roche avec de l’eau à l’intérieur. Nous avons entendu des informations différentes selon les guides. Certains disent que ce sont des restes de mortiers, d’autres disent que cela permettaient de regarder les étoiles dans le ciel en réverbération dans l’eau ou encore de pouvoir se repérer dans le temps car à seulement deux moments dans l’année les rayons du soleil se réverbéraient dans cette eau.. Mystère…

A côté de la maison de l’inca, depuis un point de vue, on aperçoit le temple du soleil.

Pour descendre jusqu’au temple du soleil on passe par la rue des fontaines. C’est une ruelle avec des petits bassins disposés les uns à la suite des autres qui étaient peut être utilisés pour des ablutions rituelles.

Comme par hasard notre gourde est vide… On en profite pour la remplir avec l’eau des fontaines..!!
Un guide nous met en garde! L’eau n’est pas potable! On lui répond « ¡No te preocupa! Tenemos un filtro. »
Et nous voilà à boire l’eau des incas!!
(Rassurez-vous, on n’a pas été malades!!)

Il est environ 16h et nous décidons de remonter au mirador de ce matin pour voir la lumière se coucher sur la cité inca!
En arrivant on voit un couple adossé à la maison du gardien. Le jeune homme vient de demander son amie en mariage devant la célèbre vue du Machu Picchu! Elle est toute émue et nous demande de les prendre en photo devant la vue. C’est mignon!

La lumière est magnifique…!
On en profite pour graver des images dans nos têtes…! Il n’y a quasiment plus personne sur le site! Depuis 15h c’est très agréable de ne pas marcher dans la foule.

On fait les dernières photos et les gardiens nous disent qu’il faut descendre car le site va fermer…

Dernier regard vers le site précolombien le plus spectaculaire d’Amérique du sud….
« Adios Machu Picchu…! »

On sera restées vraiment toute la journée! De l’ouverture à la fermeture..!!

A la sortie du site on peut tamponner notre passeport d’un tampon du Machu! C’est rigolo!

On retrouve Pierre, un français rencontré hier durant notre trajet à Hidroelectrica. On redescend en bus ensemble avec Tito, un espagnol parlant parfaitement le français.

Après une bonne douche et une plâtrée de pâtes, on se retrouve tous ensemble pour boire une bière et passons une très bonne soirée!

Une fois au lit on s’endort comme des bébés..!!

Quelle journée merveilleuse…! Non ce n’était pas un rêve…!

Le lendemain nous faisons le chemin inverse pour rentrer mais nous y allons à pieds le long des rails en compagnie de Pierre et le paysage est tout aussi beau qu’en train.

Nous prenons le minibus et arrivons le soir à 21h30, un peu crevés mais ravis!!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

25 mai : en route pour Aguas Calientes

BONNE FÊTE A TOUTES LES MAMANS! Surtout aux nôtres quand même!
Départ à 7h50 pour un minivan qui nous attend en ville. On est installées devant, vue panoramique, trop bien!

Il y avait plusieurs solutions pour aller au Machu Pichu. Le plus commun consiste à prendre le train depuis Cusco ou Ollantaytambo pour arriver directement à Aguas Calientes, la ville du Machu Picchu. Cette itinéraire est assez rapide mais vraiment onéreux car le train est extrêmement cher pour les touristes.

Nous optons donc pour la solution la plus économique qui consiste à prendre un bus jusqu’à Hidroelectrica et ensuite, soit prendre le train sur une beaucoup plus petite portion, soit marcher 2h30 à 3h en longeant le chemin de fer pour arriver à Aguas Calientes.

On reprend donc la même route que pour Ollantaytambo mais découvrons ce somptueux paysage qui était caché sous les nuages la dernière fois!
C’est magnifique! Les montagnes enneigées, les villes dans les vallées, le ciel bleu qui contraste avec ces étendues vertes.
Oua, magnifique route!

Petite pause vers 10h et on repart vers 10h20. On ne se lasse pas des paysages. Fabuleux!
Et ça tout le long. Le trajet prend certes du temps mais on en prend plein les yeux! On croise sur la route des petits troupeaux de lamas le long de la route. Il y a également des chevaux qui traversent et un tout petit chevreau qui se balade seul le long de la route. Il est trop mignon!

On arrive à Santa Teresa vers 14h30 pour déjeuner. Le chauffeur nous dépose ensuite à la gare d’Hidroelectrica, où on prend le train pour 40 minutes et 25$/personne… Les boules mais je peux pas faire un test de marche aujourd’hui car là c’est 3h de marche dans la forêt, le long du chemin de fer donc…
On verra au retour après avoir fait le Machu Picchu si ça va bien!

On trouve notre auberge d’office et allons nous balader dans la petite ville remplie de restaurants et stands de marché. D’ailleurs, ici, on demande les prix et c’est 2 à 3 fois plus cher qu’à Cusco ou Lima.. Ville de touristes!!

Va falloir se coucher tôt car le réveil va piquer. 🙂

Catégories : Pérou | 2 Commentaires
 
 

24 mai : derniers moments à Cusco

Une belle journée qui commence puisque c’est l’anniversaire de ma p’tite maman!
Bon anniv Momo!!!
Belle pensée pour toi!! 😉

On organise des petites choses le matin et partons rejoindre les filles à la Place d’Armes pour aller déjeuner au resto de d’habitude. Manque de bol on est samedi, ils n’ont plus de soupe et le plat est un peu sec… On paye 0,75€ notre repas avec boisson donc on va pas se plaindre hein!

On leur fait découvrir le marché central de San Pedro, on y refait nos provisions pour le Machu Picchu, elles goutent un des succulents jus de fruits frais, on se balade un peu et rentrons en fin d’après-midi après avoir pris des infos pour notre prochain bus vers Puno au Lac Titicaca, avant la frontière bolivienne.

Nous y partons après le Machu Picchu (appelé Mapi ici!).

Cam nous concocte une soupe locale, quinoa, carottes, pommes de terre, oignons, le tout au curry. Un vrai régal!
Il fait trop froid ce soir… alors on devient adepte des soupes!

On doit préparer et ranger nos affaires car demain départ 7h30 et on ne doit prendre que les petits sacs pour les 3 jours à venir.

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

23 mai : Vallée Sacrée J2

Notre 2ème jour dans la Vallée Sacrée commence par la visite de Pisac, site sur lequel on ne passe pas assez de temps non plus.
On fait la connaissance d’Alexandre et Barbara (infirmière puéricultrice!), des parisiens en tour du monde depuis 10 mois.

Le temps n’est vraiment pas idéal.
On s’est arrêté dans le village pour voir une fabrique de bijoux en argent.

La route continue ensuite vers Urubamba pour déjeuner, le bus s’arrête dans un resto à touristes, mais on avait prévu le coup.
On mange des œufs durs, pain, fruits et gâteaux, parfait!

On repart vers Ollantaytambo pour visiter les ruines immenses. C’est tout simplement plein à craquer… Tout le monde est là en même temps. Du coup on monte dans les ruines sans trop suivre le groupe et profitons d’endroits déserts!

Sur la route du retour, on s’arrête à nouveau à Chinchero, pour visiter l’église. Il fait nuit et froid!
On a le droit aussi à la même visite pour la fabrique de laine! Sauf que cette fois ci on se fait plein de petites copines! Les enfants viennent sur nos genoux, on chante avec eux, prenons des photos, c’est le moment unique de la journée qu’on n’oubliera pas tellement c’était génial! Leurs sourires sont fabuleux et on en profite à fond.

On rentre maintenant à Cusco et avons la bonne surprise de trouver Raquel et Beatriz à notre auberge!
On leur avait dit où on était car elle devait revenir sur Cusco et super surprise de les retrouver!
On passe la soirée ensemble, après avoir négocié les prix pour les transports du Machu Picchu.
Ah Ben oui on s’est aperçues que les gérants de l’auberge, aussi gentils soient-ils, se sont fait une bonne marge en nous vendant les tickets! Donc on remet un peu les choses en ordre, obtenons les prix dont les autres voyageurs nous avaient parlé, et on en profite même pour dire qu’on est là depuis quelques jours et que ce serait sympa de nous faire une petite ristourne surtout qu’on leur amène d’autres clients.
Ils font un peut effort et nous « offrent les frais de cuisine » (ceci dit 3 soles par jour c’est beaucoup pour utiliser la cuisine que le soir..). La mama cusco gère bien son peut business la coquine!

Allez on peut profiter du repas et des retrouvailles!
Demain c’est journée tranquille donc on pourra profiter ensemble.

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

22 mai : Vallée Sacrée J1

La guide vient nous chercher à 8h30 à l’auberge et on récupére d’autres personnes avant de prendre notre minibus.
Cette fois ci, on part en « tour organisé » car c’est vraiment moins cher et on n’aura pas de problème de transport car a priori les villages ne sont pas desservis et il faut prendre des taxis (qui nous reviendront surement bien plus cher).
Ca nous permettra aussi d’être déposées aux bons endroits pour éviter de solliciter la cheville malade!

Quel temps pourri… On n’est plus dans la saison des pluies, il fait soleil tous les jours, et aujourd’hui, pile pour la vallée sacrée, il flotte!!! C’est nuageux, il caille… Pffff!

On s’arrête à Chinchero, dans une maison ou des femmes tissent la laine, la colorent. Elles nous montrent comment elles font. Plutôt intéressant!

On repart ensuite vers les salines. Il pleut sans arrêt et on roule dans du brouillard… Pour le coup c’est vraiment pas de bol, il devrait faire beau.. Ça nous rappelle les Blue Mountains d’Australie où on a pu rien faire… C’est d’ailleurs là-bas qu’on a eu de la pluie pour la dernière fois… Grrrr!

On arrive aux Salines de Moras, il pleut beaucoup moins mais le chemin est pas mal boueux, on peut admirer l’étendue de salines, sur le flanc de la montagne, c’est quand même très joli malgré le temps, et impressionnant!

On y passe pas énormément de temps car en groupe, tout va toujours plus vite.

La suite de la balade se fait à Moray, site archéologique sur lequel il reste des vestiges de terrasses de culture circulaires. Ça ressemble à un amphithéâtre mais il n’en est rien!

C’est superbe, les ruines et la nature, c’est assez surprenant.

En rentrant on s’occupe d’organiser notre périple au Machu Picchu avec le gérant de l’auberge.

Cam nous cuisine des pommes de
terre le soir, à tomber parterre!!! On dine en papotant avec une française, on donne l’adresse de notre blog pour qu’elle puisse lire nos aventures.

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

Du 19 au 21 mai : Cusco

Arrivée à 8h! Il faisait froid des pieds cette nuit brrr!
C’est tout couvert ce matin à Cusco. En route vers l’auberge, en espérant qu’elle soit aussi familiale et sympa que celle d’Arequipa.
On négocie un taxi et nous arrivons dans le centre de Cusco! Manque de bol le taxi nous dépose un peu trop loin, du coup nous devons rebrousser chemin à pieds avec nos sacs à dos.

Nous arrivons dans la petite rue piétonne Alabado, et sonnons à l’auberge « Mama Cusco »!! Nous sommes accueillies très chaleureusement par la tant attendue Mama Cusco!! Apres avoir déposé nos affaires dans la chambre avec salle de bain privée pour nous deux (et oui la classe!), Mama Cusco nous met à l’aise : « cette maison sera la votre pendant votre séjour! Vous êtes ici comme chez vous et je serais votre maman à l’autre bout du monde! N’hésitez pas pour quoi que ce soit! »
C’est toujours agréable de se retrouver dans une ambiance familiale! Et familiale c’est le cas de le dire! Papa Cusco s’occupe des informations et tours touristiques, hija cusco de la laverie et hijo cusco tient un restaurant!

On profite du calme qui règne dans cette maison familiale pour se reposer un peu avant d’aller se promener.
Cuzco (Cusco en péruvien) est une ville avec du charme, des petites ruelles pavées et des bâtiments typiques avec de petits balconnets en bois! Évidemment elle est aussi touristique avec tous ses hôtels, restaurants et mille et une boutiques!

Nous allons sur la Plaza de Armas bordée de la Cathédrale et l’Eglise de la Compañia.
Nous nous promenons dans les petites rues et décidons ensuite d’aller manger dans un petit resto qui ne paye pas de mine! Il n’y a pas de carte il y a un seul menu avec une soupe, comme boisson une chicha et le choix entre deux plats du jour! Nous prenons du poulet avec du riz et une grosse pomme de terre accompagnés d’une super sauce! Le menu pour seulement 4,5 soles! C’est à dire un peu plus d’1€ et on est rassasiés!

Ensuite direction le musée….du chocolat! Et oui! On craque! On savoure avec plaisir les dégustations allant du simple chocolat blanc, au lait ou noir, en passant par les « confitures » de chocolat avec des bouts d’ananas ou fraises et en finissant par les liqueurs! Un vrai délice!!! Avec du fruit de la passion ou même avec du pisco (l’alcool local) et du raisin!! Trop bon!!!
Évidemment on ne résiste pas à l’achat de petits chocolats à l’amande, sel, ou encore M&Ms…!!

Apres quelques minutes de marche on s’arrête dans une boulangerie tenue par des français. On achète une baguette pour le petit dej de demain et deux pains au chocolat pour notre goûter! Miam!

Puis nous rentrons! On est un peu fatiguées après notre nuit dans le bus, et chacha doit y aller molo avec sa cheville!

Apres une bonne douche chaude et des pâtes on se couche en regardant Pékin Express avec nos petits chocolats!
Il est 22h et nous éteignons la lumière! Une bonne nuit nous attend!!

Le lendemain réveil vers 8h30, un peu plus tôt pour Chacha.
Apres notre petit dej on se penche sur le blog et sur l’organisation des prochains jours pour la vallée sacrée des Incas et le célèbre Machu Picchu!!!
On se rend vite compte que la découverte du monde des Incas a un prix..!! Mais bon on ne peut pas en faire l’impasse! Papa Cusco nous donne pas mal d’infos! A nous de voir ensuite comment on préfère s’organiser!

Apres un bon moment passé à étudier les différentes solutions, on retourne manger dans notre petit resto d’hier! Toujours aussi bon! Et on rencontre même une petite Camilla âgée à peine de 2 ans avec déjà un grand sourire!

Dans l’aprem on va visiter la cathédrale de Cusco!
Elle comprend aussi deux églises de part et d’autre de la cathédrale : la Iglesia del Triunfo construite en 1536, la Segrada Familia construite en 1730 et la cathédrale édifiée à partir de 1560.
La cathédrale est plus grandiose que véritablement esthétique.

Nous allons ensuite au monastère et à l’église de la Merced.
On trouve dans le monastère une cellule où le père Francisco Salamanca vécut cloîtré pendant 11ans et peignit chaque portion de murs! C’est assez impressionnant! Il n’y a pas une partie de mur vide.

Il ne fait pas bien chaud alors on décide d’aller se mettre au chaud en attendant que la nuit tombe pour voir la ville illuminée.
Apres un bon Starbucks (oh oui, un petit et rare extra pas très local mais qui fait du bien, hein ChaCha!!) on arpente quelques jolies rues et rentrons prendre une bonne douche chaude!

On rencontre des français, randonneurs dans l’âme, qui voyagent depuis 4/5 mois.

Encore une belle journée (fraîche) de passée!

On continue de visiter cette jolie ville dans les jours suivants.

On se rend au Marché Central de San Pedro, une mine d’or!

Des stands de tissus, sacs, bonnets, chaussettes (je craque pour quelques babioles!), des étalages de viandes, de fruits, de graines, du pain, du fromage….

On ressort de là avec un sac rempli…! Pour moins de 5€ on a des pommes de terre (il y en a plus de 4000 variétés au Pérou!), des mini avocats, des macadamias, du fromage aux herbes, du pain, du quinoa, des œufs, des fruits de la passion… On va se régaler!

On va ensuite déjeuner dans notre « resto » habituel, aujourd’hui c’est encore un nouveau menu, c’est la surprise tous les jours.
Et c’est encore très bon!

On rentre ensuite tranquillement en passant par de jolies petites places et des ruelles. On range nos courses et on se pose 1h30 pour reposer un peu mon pied qui tiraille encore un peu…

Vers 16h30 on repart en balade mais cette fois, pas dans le centre mais plutôt dans le quartier San Blas, perché sur les hauteurs de la ville. On monte des escaliers, allons à droite à gauche, et nous voilà en haut à dominer Cusco. C’est joli à cette heure ci car le pic des montagnes alentours est doré par le soleil couchant.
On voit tous les toits des maisons c’est rigolo, et on s’amuse à reconnaître tel ou tel édifice en contrebas.
D’ailleurs on peut observer le toit de la Cathédrale décrit sur des panneaux explicatifs au sein même de la Cathédrale.
Là, au moins, on peut voir de nos propres yeux comment il est fait (il est original et sa structure est faite de « bosses »).

On rentre à l’auberge avant que la nuit ne tombe.
Ce soir on goûte le quinoa et le fromage, trop bon!

Demain on se lève tôt pour commencer notre balade dans la Vallée Sacrée!

A demain pour de nouvelles aventures, et en attendant, bonne nuit!

Catégories : Pérou | Un commentaire
 
 

18 mai : visite d’Arequipa et départ pour Cusco

Ce matin on fait nos sacs avant de rendre la chambre et on part visiter le Couvent de San Catalina.

Au bout de 2h30 on termine notre superbe visite. C’était magnifique! Un incontournable, ça c’est certain!
Une vraie ville dans la ville! Des petites ruelles aux murs blancs, ocres ou bleus. Il n’y a pas un nuage dans le ciel!

On rentre déjeuner, de bonnes patates du marché que Cam a cuisiné avec de petits oignons grillés! Un délice.
On en profite pour se laver tant qu’il fait encore soleil et chaud car l’eau est fraîche par ici… Au moins on est tranquille on sera propres pour le bus de ce soir.

Apres avoir tout rangé on repart en balade, la Place d’Armes et la Cathédrale de nuit, c’est très joli!
Il fait frais ce soir encore, on marche un peu et allons en hauteur boire un café et une bière, à La Terraza.
Belle vue sur la place et la Cathédrale!

Il est temps de rentrer à l’auberge, le taxi vient à 20h pour nous emmener à la station de bus.

On dit au revoir et nous voilà en route. A peine arrivées à la station, on donne nos sacs et quelques minutes après on est installées dans le bus qui n’a rien à voir avec le dernier qu’on a pris!
Ce soir, on a droit à de larges sièges en cuir, bien moelleux, une couverture et la place d’étendre nos jambes! Troooop claaaaasse!

On part à l’heure et notre route commene à travers les montagnes et vallées. Apres des spaghettis, on a droit à un film d’action/fantastique (Predators) qui nous tient en haleine, merci les cauchemars…!

Ca me vaut d’ailleurs un reveil en sursaut dans la nuit et ayant les pieds congelés j’ai du mal à me rendormir. J’ai un peu faim aussi..
Allez je vais tenter de compter les lamas…

A demain!!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

16 et 17 mai : Huacachina et découverte d’Arequipa

On se lève tranquillement sans se presser, le temps de se préparer toutes les 4, de prendre un petit-dej et on part en repérage pour le sandboarding. On trouve rapidement une agence qui nous propose 2h dans les dunes en buggy. Normalement à cette heure-ci c’est 1h de buggy mais elle nous propose 2h donc on est partantes.

A 13h nous voila parties dans cette espèce d’énorme 4×4 ouvert, un buldozer quoi! On est 6 mais une des espagnoles ne vient pas, elle ne se sent toujours pas mieux.
Il fait super beau on a de la chance car tous les jours depuis un moment, il fait tout gris.

Le chauffeur se fait plaisir et nous fait découvrir les dunes à toute vitesse, c’est génial!! Trop top! On se croit au Parc Astérix!

Les sensations sont trop chouettes!! On monte et on descend sans arrêt!

Enfin si, il y a les arrêts sandboarding! Chacun a sa planche et se lance sur la pente assis, à plat ventre ou debout! Cam est la seule du groupe, avec un gars, à y aller debout, et à deux reprises! Classe! Et en plus elle fonce sans tomber (ou presque!)! Yahooo!
Photos à l’appui ;-).

Plus ça va et plus les pentes sont impressionnantes!
Meme si je n’en fais pas à cause de mon pied, je m’éclate aussi et prends des photos.

En plus de ça, le paysage est extraordinaire. Des dunes de sable à perte de vue, l’oasis de Huacachina vue d’en haut, le désert à perpette…. Trop beau!!

On rentre se laver tranquille et préparer nos affaires pour le soir.
On dit au revoir à Raquel et Beatriz qui vont à Nazca. On les retrouvera peut être à Cusco!

On mange une plâtrée de pâtes et filons à l’agence de l’après-midi qui proposait, dans le prix, de nous emmener au bus le soir.
Du coup on part et devinez quelle voiture a notre chauffeur…..?
Non pas un buggy! Une Cadillac blanche.
Perso, jamais je n’étais montée dans une Cadillac et ben….. on en a de la place!!!

Nous voilà à la station Flores à attendre notre bus qui devrait passer entre 19 et 19h30 car il arrive de Lima.

Ca y est, 19h45 on est parties! On regarde un peu les films d’action en espanol, Cam finit son livre, moi j’écris un peu et on met les boules quies pour dormir.

On aura eu du mal à trouver une bonne position pour être bien installées donc on ne dort pas des masses… On arrive vers 7h30, achetons déjà notre prochain bus de nuit pour Cusco et allons en taxi vers notre auberge. C’est la Posada del Vierrey et c’est super mignon, un joli patio dans les tons orange rouge, des tables et chaises en bois recouverts de tissus péruviens, et une terrasse supérieure avec vue sur le volcan Misti. Super sympa!

Il fait un soleil de plomb et un grand ciel bleu ça fait du bien.

En attendant que notre chambre se libère, on part se balader dans le centre historique.

C’est une ville pavée et construite avec des pierres de lave blanches d’où son surnom de « ville blanche ».
Le volcan Misti la surplombe. On peut y faire des treks mais ce sera trop compliqué avec mon pied.

On se dirige vers le marché San Camilo, ouvert du lundi au samedi, on y trouve fruits, légumes, viandes, poissons, herbes, fromages, boissons… Un peu de tout.
On ressort de là avec quelques sacs! Nos repas sont assurés jusqu’à notre départ de la ville !

On rentre mettre notre ceviche (spécialité locale à base de poisson, comme un carpaccio) et nos aliments au frais et déjeunons par la même occasion : olives, sandwich poulet, fromage et pain frais! Un thé et des petits gâteaux pour faire passer tout ça et le tour est joué!

On repart se balader l’après-midi vers la Casa del Moral, l’église San Augustin, la Plaza de Armas, la Cathédrale de l’extérieur, la Campaña, le tout suivi d’un arrêt à la Canasta, petite boulangerie toute mignonne, et on termine par la Place San Francisco et son église.

En rentrant, on se balade dans les rues piétonnes, on peut admirer de jolies couleurs à la tombée de la nuit.
Cette ville est vraiment charmante!

On est un peu nases apres cette belle journée, un peu de repos avant le dîner. Cam en profite pour se doucher mais son « chacha j’ai une mauvaise nouvelle » en revenant me fait penser que je ne vais pas me doucher ce soir!! En effet, on est à la montagne donc l’eau est….. froide!!
Et l’eau chaude est…. Ben non, pas chaude justement! Froiiiiiiide…. Donc étant déjà congelée on verra demain quand il fera soleil et chaud!!

Le dîner ce soir est donc un ceviche, accompagné de pain, de fromage et d’un bon thé pour se réchauffer!

Le défi du soir est de regarder « Pékin express » en replay sans s’endormir… Bon, défi trop compliqué pour nous, on s’endort au bout d’une petite heure!!! Tant pis, la suite sera pour plus tard!!
Il fait quand même bien froid le soir, on se cache sous les chaussettes, sweat, couvertures!!

Petit réveil par des coqs à….. 3h50 ahahah! On se rendort jusqu’à 8h, une nouvelle journée commence 😉

Catégories : Pérou | 2 Commentaires
 
 

15 mai : Réserve de Paracas

Départ à 8h, avec quelques personnes de l’auberge, vers le port où nous embarquons sur un bateau rapide pour les îles Ballestas.

Le temps est plutôt grisâtre c’est dommage mais il fait bon.
On observe plusieurs sortes d’oiseaux dont des pélicans énormes, des pingouins, cormorans etc.. Puis des lions de mer, c’est chouette! On prend garde à ne pas se prendre un caca volant sur le crâne mais tout se passe bien!

A notre retour, nous avons 1h devant nous avant de repartir vers la réserve de Paracas donc nous en profitons pour aller réserver notre prochain trajet en bus (celui de ce soir pour Huacachina et ses fameuses dunes de sable fin).

Vers 11h nous partons en voiture avec 2 espagnoles, Raquel et Beatriz, et un couple de français, Patricia et Jean-Jacques. On fait connaissance et on papote tout le trajet 😉 .

Cet après-midi nous visitons un musée, on se balade dans le désert pour observer des fossiles de coquillages ou de plantes, on profite de superbes points de vues en haut des falaises, observons quelques hommes péchant simplement avec un fil du haut de la falaise!

Après le déjeuner, retour à l’auberge.
On finit nos sacs, Cam fait quelques courses et nous partons vers la station de bus avec les espagnoles qui vont au même endroit que nous.

Quand le gars de l’auberge voit Cam avec nos 2 gros sacs ils nous dit qu’il nous emmène en voiture, c’est pas super sympa? Du coup on y est en avance et en quelques minutes, c’était pas à côté à pieds.

On part donc vers Ica, le trajet est agréable, même si je comprends jamais rien aux films en espagnol!

Arrivées à Ica on prend un taxi avec les espagnoles pour aller à Huacachina mais d’abord, on le fait s’arrêter à une station de bus car on veut réserver notre prochain voyage (Ica-Arequipa) et ce sera un long trajet de nuit. C’est chose faite!

Alors quand je dis « taxi », je veux dire voiturette genre « micro-machine », un coffre a peine capable de prendre 2 sacs de voyage sans manger toute la visibilité du conducteur, et à peine la place de monter avec le reste des sacs… Ah Ben oui on est 4 dedans!! Ce qui veut dire 4 gros sacs et des petits en plus! Je ne sais pas comment le chauffeur fait pour conduire avec mon gros sac qui lui déborde dessus !!

Toujours est-il qu’il nous amène dans le centre de Huacachina dans une des auberge les moins chères et qui donne sur le lac. C’est une ville-oasis.

On s’installe à l’auberge del Barco et descendons au resto pour boire un verre et grignoter ce qu’on a apporté. Une des filles ne se sent pas bien (ah sacrée tourista!!!!) donc je fais mon infirmière quelques minutes et lui donne quelques médicaments.

Un péruvien essaye de nous embarquer pour aller danser, il est prêt à me porter il est motivé!!

Demain on ira faire du 4×4 dans les dunes et du sandboarding (surf de sable!). On organisera tout ça demain tranquillement et on ira peut être pour 16h car c’est le seul moment où, pour le même prix, ils proposent 2h pour voir le soleil se coucher sur les dunes. Faudra juste pas louper le bus ensuite ce serait dommage!!!

We’ll see tomorrow….!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

14 mai : on reprend la route!

Ca y est, le grand jour est arrivé!

Nous pouvons quitter Lima, ma cheville me permettant, je l’espère, de continuer l’aventure.
Apres 3 semaines de repos, ça fait du bien de pouvoir bouger!

Nous partons donc ce matin, avec un bus de la compagnie Flores, vers Paracas, à 4h environ au sud de Lima, toujours sur la côte.
Nous voulons visiter la réserve nationale! Il paraît que c’est sympa donc c’est parti!

On s’arrête à Pisco et prenons un taxi qui nous amène à Paracas. Le chauffeur est super gentil et nous donne quelques conseils pour la suite.
En arrivant, nous nous arrêtons au Backpackers House The Pacific et Ô surprise, pour la 2ème fois du voyage, j’ai réservé pour le lendemain soir! Quelle boulette!
Le gars est tellement sympa qu’il décale gentiment notre réservation pour ce soir. Ouf il a encore de la place dans un dortoir de 4.
C’est petit et convivial ici donc ça nous va.

Nous sommes 3 dans la chambre, avec un anglais, James. On fait connaissance et il est très sympa!
On ira ensemble autour des îles Ballestas demain matin, départ 8h!

En attendant, une bonne pizza nous attend dans un petit coin sympa!
Ensuite, après une bonne douche, au dodo car demain levées 7h.

Catégories : Pérou | 2 Commentaires
 
 

Jusqu’au 13 mai

Début de la rééducation et premières marches progressives, vers le Pacifique, dans le centre de Miraflorés, et au Parc Kennedy, rempli de chats!

La maman de Cécile arrivant le 15 au matin, nous partirons demain dans la matinée.

Il faut avouer que j’ai eu une convalescence plus agréable qu’en dortoir d’auberge, on a été reçues comme des princesses.

Un grand merci à vous deux, et à bientôt!
Bonne chance pour la suite 😉

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

29 avril : chez Cécile et Arnaud

Roberto part avec son travail à Madrid donc nous allons le quitter, on s’était bien habituées ;-).
On lui dit au revoir et allons dans une auberge, pour une nuit, à Miraflorés.

Le lendemain nous rencontrons nos nouveaux hôtes, Cécile et Arnaud, des français installés à Lima pour le travail.
Ils sont instituteurs à l’école française de la ville.

On est accueillies comme des reines, et même invitées chez leurs amis Seb et Cathy.
On passe une très bonne soirée en leur compagnie, tous super sympas!
On a droit au vin, au cocktail à base de Pisco et d’un magnifique apéro dînatoire!!

Pour nous c’est indescriptible, ça fait des mois qu’on mange dehors, local, enfin là c’est royal et on est aux anges! Merciiiiii!

On en profite pour regarder quelques photos tous ensemble car Arnaud et Cécile ont pas mal voyagé, ça donne envie de continuer notre aventure car quand on voit la Bolivie, on a hâte!

On a droit à des repas trop bons! Bœuf bourguignon, lasagnes maison, lasagnes aux courgettes, brochettes!

Le mardi suivant je retourne à la clinique pour mon rendez-vous.
Le médecin me dit de ne pas marcher pendant 2 semaines supplémentaires… Moi qui pensait vite reposer le pied, je suis un peu démoralisée…. beaucoup même.
Va falloir être patiente…

Du coup on se met aussi à la cuisine! Cookies, crêpes, crumble aux pommes…!
Peut-être aurons nous repris quelques kilos!!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

A partir du 24 avril : repos..

Repos forcé pour moi donc…. repos.
On change nos plans initialement prévus et restons tranquilles chez notre ami Roberto mais le lundi suivant je décide d’aller à la clinique pour faire des radios de mon pied qui est quand même gonflé et coloré.
Malgré la prise en charge française il faut patienter plusieurs heures, en plus du monde, avant d’avoir l’accord de la clinique pour me prendre en charge sans que je paye. Au moins l’attente valait le coup, surtout qu’un homme très gentil (Mauricio) nous aide pour la traduction vu qu’il parle bien anglais c’est quand même plus simple!
Grâce à lui on y arrive et je passe mes radios quelques heures plus tard…!
Belle entorse confirmée, mes ligaments n’ont pas tellement apprécié la torsion du pied a priori!

Je reviens dans 1 semaine pour faire le point.
En attendant, Mauricio nous raccompagne, dans des bouchons incroyables, chez Roberto. Lui aussi est adorable! Il fait un arrêt chez lui et me descend ses béquilles pour me dépanner le temps qu’il faudra. On est sur les fesses….! C’est vraiment trop sympa, rester des heures pour nous aider, nous prêter les béquilles et nous ramener…
Il nous expliquait que si sa fille avait des soucis de santé en voyage, il aimerait que quelqu’un l’aide alors il fait de même quand il en a l’occasion. Ça donne des leçons de vie car je ne sais pas qui, chez nous, aurait patienté des heures pour aider des inconnues à l’hôpital! Ca existe surement certes mais c’est pas commun… Ou alors on tombe vraiment toujours sur des gens adorables je ne sais pas!

Nous voila à nouveau chez Roberto, Cam fait des aller-retours entre pharmacie, courses.. Beau programme!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

23 avril : au revoir Elo… :-(

De retour à Lima, chez Roberto!
Nous nous reposons et organisons le sac d’Elo avec les souvenirs de tout le monde! Les chefs des sacs sont dans la place 😉 et tout rentre!

Un petit mcdo dans l’aprem que les filles sont allées chercher.
Et le soir, nous voila en taxi, direction l’aéroport de Lima. Ca passe toujours trop vite quand on vit de supers moments…
Ces 6 semaines depuis l’Australie étaient géniales et ça va être encore difficile de se dire au revoir…!

En effet… Deja qu’on a failli ne pas rentrer dans l’aéroport Cam et moi, comme nous n’étions pas passagères..!
On attend toutes les 3 avant qu’Elo parte embarquer.. Il est temps maintenant, alors bon retour à Paris et on se dit à très vite!
Bouuuuh pas facile….!

On rentre chez Roberto, une boule dans la gorge. Que de bons souvenirs pour toutes je pense en tout cas 🙂 !

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

22 avril : Lac 69, 4550m

Il est 5h20, l’heure de se lever!
Il fait nuit, l’auberge est encore endormie sauf nous qui partons à 6h en minivan direction la Laguna 69.

Nous faisons un petit tour des auberges et nous prenons enfin la route. Nous sommes environ une dizaine, des israéliens, péruviens et un autre français (Marc).

C’est parti, la voiture est calme, il est un peu tôt pour chanter hein!!
On fait une halte pour le petit-dej dans une espèce de restaurant, nous prenons une boisson chaude, on a prévu tout le reste, pain, œufs, gâteaux en tout genre.

Le soleil commence a pointer le bout de son nez et ça fait du bien! Le temps est superbe!

On discute pas mal avec Marc qui nous parle de ses voyages en Amérique du Sud et nous conseille des petites choses pour la suite de notre périple.

Il est temps de repartir car la route est encore longue!

Les paysages sont magnifiques, montagnes, sommets enneigés, et un premier lac d’une couleur fabuleuse! On y fait une pause photo évidemment! Ouaa ça commence bien car si le lac 69 est encore plus beau c’est vraiment qu’il doit être magnifique!

On reprend la route, beaucoup moins goudronnée cette fois! Les chemins plus étroits nous amènent au point de départ du trek.

C’est parti, il est 9h15, et nous entamons notre « petite » balade de santé en descendant à travers les premiers rochers, ruisseaux, pâturages…! C’est vraiment très joli comme environnement.

Nos premières copines de voyage sont des….. vaches! Il y en a partout, elles sont belles ici!

Notre marche s’annonce vraiment sympa. On en a « théoriquement » pour 3h/3h30 à l’ascension (nous sommes à 3800m et montons à 4600m) et 2h à la descente, mais les pentes et chemins ne sont pas si faciles que ça, surtout quand on a 2 jours de rando dans les pattes. Pauvre Elo, elle va se dire qu’on veut sa peau, ces 3 jours auront été plus que sportifs!

Nous traversons la vallée, arpentons le flan des montagnes, enjambons des ruisseaux, et entendons le bruit de cascades au loin, nous les apercevons après un moment de marche, il y en a 2 assez impressionnantes!

Entre la distance à parcourir et l’altitude c’est parfois difficile et nous faisons pas mal de pauses pour boire, se couvrir ou se découvrir, et pour immortaliser ce merveilleux spectacle en photo.
Il faut dire que les vues sont imprenables, on se sent seules au monde au milieu de cette immense nature.
Surplomber la vallée comme ça, c’est grandiose!

Petit coup de mou pour Elo qui se demande où est l’arrivée, à croire que ce lac n’existe pas!!! On ne lâche rien comme toujours et on continue!

Nous passons le premier petit lac au bout de 2h30 (sur le plan ça nous indique qu’il reste quand même pas mal de chemin!) et nous en profitons pour manger un petit sandwich et reprendre des forces. Pfiou ça fait du bien!

Allez c’est reparti! Un petit mal de tête s’installe pour moi, j’espère que ça ne va pas durer… Je mâche des feuilles de coca et boit du maté mais bon…!

Elo, qui nous disait qu’elle était vraiment crevée, a gravi les derniers mètres de dénivelés comme une chef, impressionnante de volonté!
Car là, c’était carrément du dépassement de soi…!

Et enfin, le lac!!!
Il est là, majestueusement installé au pied du mont Chacraraju (6112m), à 4550m d’altitude. On est ici dans la vallée Llanganuco.

Ouaaa… On reste bouche bée face à cette extraordinaire couleur turquoise, une cascade le surplombant. Le glacier fond dans le lac et l’alimente en eau.
Autour ce ne sont que des rochers, quelques arbres et la montagne. Au milieu de nulle part, vraiment!

On se pose quelques instants pour admirer. Fabuleux! Hey Ben cette fois on peut dire que tout ce chemin en valait vraiment la peine!

On grignote et descendons plus bas pour prendre quelques photos.
Avant de repartir nous demandons, bien évidemment, à être prises toutes les 3 en photo mais là….. c’est le drame….!

Je descends d’un rocher et ma cheville, dans un « crac » monumental, m’a lâchée..
Je vous passe les détails mais autant dire que mon réflexe premier a été de plonger ma jambe dans le lac glacé! Je confirme, il est très froid! Vite vite vite je pense qu’il est temps de rentrer, ah Ben oui la descente ne va pas se faire en hélicoptère hein, alors il va falloir prendre son mal en patience et faire demi-tour.

Comment? Le retour prend moins de temps? Oh oui surement, 2h en forme….! Étant donné qu’on se trouve pile à la moitié du trek, il doit rester pas mal de kilomètres!!!
Et rebelote rochers, pentes glissantes, ruisseaux, terrains sinueux….. C’est en 3h, sur le pied tout gonflé et douloureux que mes 2 compatriotes m’ont aidée à rentrer…

Notre chauffeur est arrivé à notre rencontre à 30 minutes de la fin pour me porter sur son dos, ainsi que Cam, les pauvres… Ca va que le voyage nous a fait perdre du poids mais quand même fallait me porter…

17h30, retour au minivan, tout le monde se demandait ce qu’on fichait mais ils ont vite compris…

Ouf… Enfin assises dans le van, nous avons quelques heures de route à faire et avons notre bus de nuit pour Lima ensuite donc j’espère qu’on ne le ratera pas!

Nous arrivons à l’auberge et avons le temps de prendre une douche avant de repartir pour prendre le bus. Le gérant de l’auberge nous dépose gentiment et gratuitement avec sa propre voiture et le trajet de nuit se déroule très bien, on a vue sur la route, à l’étage du bus, aux premières loges!

Catégories : Pérou | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire
 
 

21 avril : Glacier Pastoruri, 5200m

Ce matin réveil à 7h30. Aujourd’hui nous faisons une excursion au glacier Pastoruri.
Après un petit déjeuner bien copieux nous montons dans le bus vers 8h40. Malheureusement jusqu’à 10h nous faisons des aller-retours dans Huaraz pour aller chercher chaque personne à son hôtel.
Puis nous partons enfin.
Il y a 2h30 de route pour aller au glacier sans compter les arrêts toilettes, resto… Ce sont les inconvénients du tour organisé mais pour une fois c’est ce qu’il y avait de moins cher.

Au bout d’une bonne heure nous bifurquons sur un chemin non goudronné.
La route est superbe! Ca bouge pas mal mais les paysages sont au top! Les collines vertes sont surplombées des pics rocheux et encore plus haut de pic enneigés! La lumière est très belle et se reflète dans les lacs que nous croisons, on s’arrête au Puma Pashimi, un joli lac dit « aux 7 couleurs ».

Nous commençons à mastiquer les feuilles de coca car nous arrivons à 4000m. La coca est bonne pour le « mal des montagnes » du à l’altitude.

Nous nous arrêtons un moment pour observer des plantes typiques d’ici : les Puyas Raimondi. Elles sont très originales et gigantesques!
Sur la route on peut observer une source d’eau gazeuse.

Attention ça y est nous sommes au niveau du mont blanc! L’altimètre de Chacha affiche 4810m!

Puis nous arrivons à l’endroit où commence la marche.

Il neige un peu et il y a pas mal de vent! Nous en profitons pour mettre nos superbes bonnets péruviens pour Chacha (en vrai c’est le cadeau pour sa sœur!) et moi, et californien pour Elo!
On commence à monter, on s’essouffle vraiment plus vite! Normal on est à 5200m!!!
Le temps est couvert mais chanceuses comme nous sommes, cela se découvre arrivées en haut! C’est impressionnant ce glacier Pastoruri au bord du lac glacé.
On fait de superbes photos et essayons de nous approcher un peu plus.
La descente est bien plus facile!

Nous reprenons le mini bus et rentrons vers Huaraz en faisant une escale pour manger.

Une fois arrivées nous réservons notre transport pour le lac 69 demain!!!! On a hâte mais ça risque d’être physique.
Quelques courses et nous rentrons histoire de ne pas se coucher trop tard!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

20 avril : Lac Willacocha, 3800m

Tout d’abord avant de commencer la journée, nous souhaitons un très TRES joyeux anniversaire à Marion la sœur de chacha!!!!
Et à Claire par la même occasion!

Ce matin le réveil sonne à 6h30.
Le temps de se préparer, petit déjeuner et nous partons pour retrouver notre guide à 7h30 à l’agence!
Elle s’appelle Ilda et a 28 ans. Nous prenons les transports toutes les 4 pendant 10 minutes pour nous rendre au début du trek et c’est parti!!

Ca commence assez fort, la pente est raide et en fait ça dure tout du long. Le paysage est superbe et le temps magnifique!! Plus on monte et mieux on voit les pics des montagnes enneigées au loin. Mais pas de neiges sur notre chemin!
On est en débardeur et le soleil nous chauffe la peau.

Au bout de 3h et après avoir croisé moutons, cochons et dames avec des tenues typiques, nous arrivons au lac Willacocha!
C’est beau et la vue sur les glaciers est magnifique! On s’allonge sur l’herbe au bord du lac, mangeons des petits gâteaux et repartons tranquillement.

Elo préfère la descente que la montée!! 😉

Tout au long du chemin nous discutons avec notre guide. Elle parle espagnol et anglais. Mais nous ne parlons qu’espagnol avec elle! Il faut que nous progressions!

Nous rigolons bien!
Surtout lorsqu’elle recommande de manger de la « couille »! Évidemment nous éclatons de rire et elle aussi quand nous lui expliquons ce que cela veut dire en français!
« Cuy » veut en fait tout simplement dire cochon d’Inde!

En rentrant à l’agence nous allons manger tous ensemble avec Ilda, Maria (belge) et David (peruvien) son mari, les gérants de l’agence.
Ils nous emmènent dans un endroit très convivial! Une sorte de petit resto chez l’habitant, ouvert seulement le dimanche.
Nous commandons une pachamanca et du « cuy »!
Et oui il faut bien goûter!

Le pachamanca est énorme! Il y a trois gros morceaux de viande cuite au feu sous terre et bien assaisonnée : du poulet, du porc et du mouton. Avec ça, deux pommes de terres, deux patates douces, des haricots, un énorme mais et du tamal, une sorte de pâte de maïs avec de l’olive et de l’œuf ou du poulet, un régal!

Le cuy est frit et accompagné de pommes de terre et maïs. C’est bon, ça ressemble au poulet mais un peu plus fort.

Avec tout ça nous buvons la traditionnelle chicha faite avec du maïs rouge!

Super repas sur une terrasse au soleil!
Une sieste ne serait pas de refus!

En rentrant, il y a dans la rue une sorte de fête de village. Des hommes jouent de la musique (cuivres et percussions) et les femmes dansent! Elles sont habillées avec des vêtements typiques plein de couleurs et des chapeaux assez hauts, tous différents en fonction de leur village.

Nous faisons quelques courses et rentrons à l’auberge après notre belle journée!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

19 avril : arrivée à Huaraz

Ce matin nous arrivons vers 6h à la station de bus!
Le gérant de l’auberge « Carolina Lodge » vient nous chercher en voiture, il a l’air gentil comme tout!

Le petit déjeuner est servi entre 8h et 10h donc nous en profitons pour nous allonger et dormir un peu.
Bien que le bus ait été très confortable, la route tournait beaucoup et nous n’avons dormi que quelques heures.
Vers 9h nous allons petit déjeuner.
Œufs, pain, confiture, thé…!
De quoi tenir un bon bout de la journée!

Aujourd’hui on en profite simplement pour comparer les prix des treks, et faire notre choix!

Un homme nous aborde même à l’auberge en nous proposant le Santa Cruz, trek de 4 jours, pour un prix presque dérisoire par rapport à la prestation… Il nous dit qu’on aura pas de problème pour s’acclimater, que l’altitude sera normalement pas un problème… Hmmm méfiance car à un bas prix tout compris et un « guide » qui dit que l’altitude sans s’acclimater n’est pas un problème…

On va se balader et arrivons dans une agence (Quechuandes) tenue par une belge et son mari, un péruvien.
L’accueil et les informations qu’on reçoit nous plaisent beaucoup plus.
Le feeling passe bien et on décide de faire 3 treks différents, le Santa Cruz méritant un peu d’acclimatation…!

Nous irons au Lac Willacocha demain, au Glacier Pastoruri le 2ème jour et au Lac 69 le 3ème jour.

On est bien contentes d’être tombées sur ces gens super sympas et avons hâte d’être demain!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

18 avril : bus de nuit pour Huaraz

Aujourd’hui on s’organise pour la suite et préparons nos sacs.

On part vers Miraflorés manger un des très bons sandwichs du centre et prenons un petit coup à boire.

On fait nos derniers achats sur le marché ambulant, il y a, comme d’habitude, du monde sur place, enfin là encore plus car c’est férié!

Lorsqu’on rentre, Roberto nous propose de revenir chez lui après Huaraz si on a besoin, et…. on a besoin! Il est vraiment vraiment adorable! On es bouche bée!
On accepte évidemment et il nous laisse un jeu de clé.

Nous sommes prêtes à partir et il nous accompagne à l’arrêt de bus en bas de chez lui. C’est parti pour la Plaza Norte au terminal de la compagnie Oltursa.
On a un bus de Luxe par rapport à ce qu’on a déjà pris avant. On a droit à une collation, à des films et on essaye de dormir même si la route tourne pas mal.

Catégories : Pérou | Étiquettes : | Poster un commentaire
 
 

Du 14 au 17 avril : Les retrouvailles!

A 14h aujourd’hui, ce sont les retrouvailles de Chacha et son Papa! Séquence émotion assurée!

3 jours géniaux où tout le monde a le sourire aux lèvres!

Au programme, balades dans les rues, au bord de l’océan, découverte des Ruines de Pachacamac.

Il n’y a personne sur ce site quand on s’y rend c’est plutôt agréable mais le temps est gris.
Les ruines sont sympas mais on doit rester autour on ne peut pas entrer à l’intérieur.
Après avoir fait le tour, on rentre en bus typique.

On fait aussi la connaissance d’Annick! On passe vraiment de bons moments à rigoler!! On ne parlera pas de la séquence « selle de cheval » ou encore « boucle d’oreille dans la grille d’aération »!

De bons restos tous ensemble et de bons moments partagés.

Le dernier soir, Elo et moi passons chez Roberto pour récupérer des affaires pour le soir car on fait la surprise de rester à l’hôtel pour être là dès le lendemain matin. Un grand merci à Elo ;-).

On se retrouve et regardons les photos de la journée.

On mange au resto, pizzas, poulet, poisson, pisco, c’est très bon.

On annonce à Jean qu’on dort à l’hôtel et on rentre ensemble.

Quel bonheur de prendre une douche avec pression et bien chaude, on profite d’une grande chambre avec 3 lits plus deux banquettes! La classe!

on passe une nuit au top malgré le fait qu’Elo et Chacha aient été un peu barbouillées en fin de soirée.

Le lendemain on prend le petit déj ensemble et c’est vraiment le luxe pour nous!! On se sert à volonté, extra!

On se promène dans la ville et faisons quelques achats.

On prend notre dernier repas ensemble et devons nous dire au revoir….
C’est avec quelques larmes aux yeux que Chacha regarde la voiture s’éloigner, mais vraiment heureuse de ces quelques jours.

Il est 16h et on rentre chez Roberto.
On part tous ensemble à la Plaza Norte pour acheter nos prochains tickets de bus pour Huaraz, au Nord, dans la Cordillère Blanche.

Ce soir on invite notre hôte à manger et on s’engloutit un poulet et des frites.

On parle de films et musiques françaises (Piaf, Brel) et du coup, en rentrant, Roberto met Piaf, Brel et Johnny sur YouTube! Trop drôle.
Il nous met des chansons espagnoles ensuite et on fait quelques pas de salsa dans le salon, ça aussi c’était drôle!

Pendant que Chacha se douche, on goûte le Pisco pur…. Ouaaaaa!!! Encore un fou rire de Roberto en voyant la tête d’Elo!

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

12 avril et jours suivants : Découverte de Lima et des environs

Ce matin on se réveille tard, on est encore un peu fatiguées.
Mon matelas est totalement dégonflé, j’ai dormi par terre en fait!!

Avec Roberto on part visiter le centre de Lima, il nous accompagne et nous guide en nous expliquant pas mal de choses!

On commence avec le Palais du Gouvernement, construit en 1920, qui est aujourd’hui la résidence du Président.

Il est gardé par de beaux soldats en rouge et blanc, très classes!20140520-130518-47118175.jpg

20140520-130516-47116702.jpgS’ensuit la Plaza Mayor, avec, en son centre, une fontaine de bronze datant de 1650.

On continue vers la Cathédrale, construite après le tremblement de terre de 1746. Les piliers de bois de la structure empêchent les séismes de trop l’endommager.
On la trouve plutôt jolie malgré un intérieur plutôt tristounet.

On va visiter la Casa de la Literatura Peruana, établie dans l’ancienne gare de Desamparados créée en 1851. On peu admirer une belle verrière et un patio de colonnes.

Non loin de là se trouve la Basilique et le Couvent San Francisco, un des ensembles coloniaux les mieux préservés de Lima!

20140520-130520-47120918.jpgOn se balade sur la Place San Martin, dans les rues, c’est très sympa et il fait super beau!

On fait aussi nos filles et faisons du shopping! Des souvenirs partout, tissus, sacs, fringues….! On s’excuse auprès de Roberto mais il nous dit qu’il est pire que nous pour le shopping donc on est rassurées!

En fin de journée on lui propose de dîner avant de rentrer pour découvrir de plats typiques : Aji de Gallina, Lomo (bœuf oignons, frites, riz), et le fameux Pisco Sour, petit cocktail de bienvenue très connu au Pérou! Un délice, on en fera en France si on trouve le Pisco! Elo goûte et n’arrive pas à le boire, séquence qui fait bien rire Roberto! Et nous par la même occasion!

Après ce diner bien sympathique, on rentre en bus typique et dangereux, ce mot décrivant merveilleusement bien le type de conduite du coin…! Oh la la la la…! Bien drôle ceci dit, enfin si on reste en vie!!

20140520-130519-47119573.jpg

20140520-130522-47122121.jpg

Catégories : Pérou | Poster un commentaire
 
 

11 avril : A nous le Pérou

20140520-124903-46143821.jpgCe matin le réveil sonne juste à temps pour aller prendre le petit déjeuner. On s’est couchées tard âpres être arrivées de l’aéroport.
Elo n’a pas le courage de se lever et préfère dormir encore un peu.

Aujourd’hui rien de spécial de prévu. Nous allons nous organiser pour la suite du voyage et trouver un couchsurfing pour ce soir.
Après avoir fini de préparer un petit programme pour la semaine à venir, on se rend compte que cela ne sera pas réalisable avec Elo car le temps est trop serré.. Il faudrait que tout de goupille pile poil et on n’est jamais à l’abri d’un contre-temps..

Ce soir nous allons chez Roberto! Notre premier hôte au Pérou.

En attendant, on sort pour déjeuner dans un marché couvert. Les gens sont très gentils, parlent doucement et répètent pour qu’on comprenne bien!
On mange un Aji de gallina, du riz et des pommes de terre dans une sauce légèrement piquante. Pas mal!
La dame nous offre une chicha à toutes les 3, c’est comme du vin chaud mais froid, et il n’y a pas d’alcool c’est du maïs rouge.
Elle nous fait aussi gouter du riz vert, original mais bon!

En fin de journée on prend un taxi pour aller chez notre couchsurfeur dans le quartier de Surco.
Le chauffeur est trop dangereux, il zig zag partout! Ouh la la c’est pas croyable comment ils conduisent ici!! Vaut mieux même pas regarder la route…!

A notre arrivée chez Roberto, on fait connaissance il a l’air très gentil! Il ne parle qu’espagnol mais Elo se débrouille bien et moi un peu aussi.
Chacha va être un peu frustrée de ne pas pouvoir trop discuter!

Chez lui il y a un petit canapé d’ angle et un matelas gonflable à notre disposition. Sa chambre est séparée du salon par une baie vitrée et on partage la salle de bain. Il doit être encore en travaux car sa cuisine n’est pas installée.

Presentations faites, on sort faire un petit tour dans le quartier. C’est sûr, il y a du monde dans les rues. On mange et rentrons dormir on est un peu décalquées!

P1130285

 

 

Catégories : Pérou | Étiquettes : , , | Poster un commentaire
 
 

5 avril : San Francisco (SF)

Aujourd’hui première journée à San Francisco!
Deby nous emmène au Bart, l’équivalent de notre RER. Nous descendons à « embarquadero » et marchons le long de la baie sur le « pier ».
Nous nous arrêtons aux boutiques du Pier 39, d’où nous pouvons voir la célèbre prison d’Alcatraz, juste avant d’aller manger à Johnny Rockets des énormes burgers et une montagne de frites avec du cheddar!

Une fois « full » on continue notre balade jusqu’à la marina d’où nous pouvons voir le Golden Gate Bridge!

Puis nous rentrons et Ken vient nous chercher à la gare!

Ce soir, de bons Tacos et crêpes nous attendent!! Deby a invité son amie Peti de Lima pour nous donner plein d’infos intéressantes!! C’est cool!

Nous faisons également la connaissance de Philippe, un ami français de Deborah.
Et en notre honneur il fait des crêpes!!! Miiaam!

20140426-232712.jpg

20140426-232721.jpg

20140426-232729.jpg

20140426-232737.jpg

20140426-232748.jpg

20140426-232840.jpg

20140426-232909.jpg

Catégories : USA | Un commentaire
 
 

Île de Gili Air / Gili Air island

Prêtes à faire du stop ce matin, un gars de l’hôtel nous propose sa voiture privée pour nous rendre à l’embarcadère de Bangsal, afin de rejoindre l’île de Gili Air. On lui explique qu’on préfère faire du stop car les prix proposées aux agences sont un peu trop hauts.
Le voila en train de nous proposer de nous emmener pour moins cher, à tel point qu’on arrive à un prix plutôt intéressant sachant que c’est une voiture privée, neuve, avec clim, et même pas besoin de porter nos sacs! Royal finalement!

Nous prenons un bateau que nous attendons 30 minutes car il attend d’être plein pour partir mais c’est niquel, à 13h30 nous sommes sur la petite île de Gili Air. Pas de véhicule motorisée dessus, simplement quelques vélos et calèches taxis! Ca a l’air calme.

On se trouve un bungalow et partons manger puis se poser sur la plage pas loin. Le snorkeling doit être magnifique car l’eau est transparente et on voit deja les poissons en étant hors de l’eau.
Superbe!

Un petit warung bien sympa pour le soir (nous y retournerons!!) et nous voila bien installées sur notre nouvelle petite île.

Exploration d’autres plages, desertes, la saison basse est incroyable car c’est vide.. Et dire qu’en plein été on se marche dessus? Difficile à imaginer…! Ça nous va!

Nous rencontrons un couple de français, de Cisteron, et nous papotons un long moment avec eux c’est toujours aussi sympa de faire la connaissance d’autres voyageurs, chacun avec leur expérience et anecdotes (merci pour les histoires sur l’Inde, inoubliable 😉

Un coucher de soleil nous attend de l’autre côté de l’île mais…. Oups des éclairs et du tonnerre, génial!

Finalement, on ne voit pas grand chose mais on évite la pluie et c’est déjà pas mal! On rejoint notre warung et goutons un poisson curry à tomber parterre, un martabak au poulet aussi bon que la veille et tout le repas pour combien…? 1€/personne, incroyable quand même.

L’Australie va vraiment nous faire bizarre… à nous les pâtes lyophilisées!! Ahahaha. Mêmes pas peur!

Le jour d’après, farniente et snorkeling, en bord de plage on peut voir trop de poissons c’est transparent t’en a partout surtout quand les gens prennent du pain…!!!
Trop beau!

Ce soir c’est cocktails devant le coucher de soleil raté de la veille, et ouaaa c’est extraordinaire les couleurs. Indescriptible tellement c’est beau.
Les plus beaux couchers de soleil sont ici…
Sans oublier celui de Mongolie mais de manière générale on en a rarement vu d’aussi beaux.

20140402-094723.jpg

20140402-094807.jpg

20140402-094826.jpg

20140402-094837.jpg

________________________________

We’re ready to do hitchhiking this morning to go to Bangsal so take the small boat to Gili Air, when a guy from the hotel come and tells us he can drive us there. We explain that we prefer to hitchhike cause the transport prices in the travel agencies are too expensive.
We finally negotiate with him and agree on a good price, for a private brand new car with AC, and no need to carry our bags, perfect!

We wait for the boat for 30 minutes cause it only leaves when it’s full. We arrive on Gili Air around 1.30pm. No cars or motorbikes there, only bikes and horse carts, it seems really quiet.
We drop our bags in a bungalow and walk to find a place to have lunch before going to the beach. The snorkeling there must be amazing because the water is so clear we already see the fishes from above the water.
We find a nice warung where we have dinner (we’ll come back there a few times!) and we already feel good on our new island!
We discover other beaches with no one there, it’s low season here and it’s perfect! We could hardly imagine the same place with people everywhere!

We meet a french couple from Cisteron and we talk for a while, it’s always nice to meet other travelers and share our experiences.
We go to see the sunset on the other side of the island when we hear the thunder and see lightnings… Time to come back home! But not before having dinner in our favorite warung, an amazing fish curry and a chicken martabak. Everything for around 1€ per person…unbelievable.

The day after we just chill out and relax, do snorkeling, there are many fishes especially when people throw some bread in the water! Beautiful!

At night we allow ourselves some cocktails for our last night, facing the sunset and…it’s just stunning, even impossible to describe the beauty of the moment, with all those amazing colors…hard to explain! But the most beautiful sunsets are definitely here!

Catégories : Indonésie | Poster un commentaire
 
 

Découverte de Lombok / Discovering Lombok

On part pour Lombok avec un premier petit bateau et arrivons à Sanur pour prendre un bus direction Padangbay.

D’ailleurs, le détour du bus par Ubud nous permet de retourner rapidement à la lingerie retrouver les 3 soutien-gorge qu’ils ont oublié de nous rendre!!
Même quand on pense avoir perdu des vêtements, on les retrouve 5 jours après!

On prend ensuite le ferry pour 4-5h direction Lembar et rencontrons un couple de français et des anglais avec qui nous négocions le vehicule pour aller à Senggigi dans le nord ouest.

A Senggigi nous posons nos affaires à Ellen Hotel.

Le lendemain nous negocions (encore!) des scoots pour aller au marche de Mandalika et on adore! L’ambiance est conviviale et leur curiosité de voir 3 petites blanches dans leur marché est assez sympa. Photos, achats d’épices et une étape au garage car la roue du scoot est tout simplement crévée! C’est en demandant notre route que le garagiste nous fait signe de venir, et le voila en train de réparer. Il ne nous aurait rien demandé mais on lui donne un billet quand même, il est aux anges et parle avec ses collègues d’en face comme s’ils demandaient « alors t’as eu combien? » avec de grands sourires.

Nous allons jusqu’à Kuta dans le sud, la plage est déserte à part un grand troupeau de vaches qui passent!

On profite du temps, de l’eau et du coucher soleil extraordinaire, le plus beau je crois avec celui de Lembongan.
Retour à Senggigi dans la nuit mais on a l’habitude, fastoche!

20140402-094458.jpg

20140402-094510.jpg

________________________________

We are going to Lombok, we first take a small boat to Sanur where we take a bus to Padangbai.
Luckily we have a stop in Ubud on the way and we can go to the laundry where we forgot some underwear last time…:)

We then take the ferry to Lembar (4-5h) where we meet a french couple and english people with who we negotiate the transport to Senggigi in the north west of Lombok. There we stay at Ellen hotel.

The day after we rent motorbikes and go to Mandalika market and we really love the place! We are the only tourists there and all the people there are friendly!
We buy some spices, take pictures and even have a stop at a garage because of a flat tyre on the motorbike… We just figure it out while asking for the direction , just in front of the garage! He fixes it and we give him a little money even if he didn’t ask for anything!

We then go to Kuta in the south, and there’s no one on the huge and beautiful beach, except for a cows herd!
We enjoy the beach, the sunny weather and the stunning sunset, probably the most beautiful one we saw with the one in Lembongan.
We drive back to Senggigi at night, but we’re used to it!

Catégories : Indonésie | Poster un commentaire
 
 

Quelques jours à Lembongan / A few days in Lembongan

Le lendemain matin nous partons toutes les 4 en scoots autour de l’île (on passera l’épisode « mais oui t’as assez de pétrole pour faire le tour » du loueur de scooters…) et les points de vue sont extraordinaires, la mangrove, la baie vue de l’autre île, la couleur de la mer… Magnifique vraiment!
Quand on pense qu’on est en février…

Les filles rencontrent un des plongeurs du centre qu’Alain et Yolande (rencontrés dans les rizières) nous ont conseillé et le feeling passe très bien, il s’appelle Moyo et a l’air vraiment cool!

C’est décidé, nous irons plonger demain, avec Chloé, la seule française du centre.

On a simplement un léger problème de paiement, entre les cartes qui ne passent pas par manque de connexion, le seul distributeur de l’île qui ne prend pas les visas et le cash que nous n’avons pas!!! On va trouver une solution…!

En attendant, levées 6h45 pour se préparer et direction Lembongan Dive Center. Nous faisons la connaissance de Chloé, très sympa!

Nous voilà en route pour le premier site de plongée, on a combi intégrale, des chaussons, de vraies pros. C’est parti, on se met à l’eau et descendons à peine a 10m pour profiter de quelque chose d’inoubliable… Devinez quoi?? On se retrouve au milieu de quelques raies mantas, de 2-3 mètres d’envergure!!!! Elles sont là, au dessus de nos têtes, près de la surface, et de temps à autre, elles descendent plus près de nous, c’est impressionnant et majestueux!
Tout à fait inoffensif bien-sûr!
Moment magique.. On reste 45 minutes sous l’eau, la tête en l’air.

Le 2ème site nous offre, à 19m, une belle patate de corail entourée de magnifiques poissons superbement colorés, des petits poissons clowns au plus imposant triggerfish (dont il vaut mieux ne pas trop s’approcher…!), on croise des poissons coffre, pierre, ange.. Une énorme étoile de mer bleue, une micro sole couleur sable, une crevette bleu-vert magnifique (heu pas nos crevettes de 3 cm hein, la bonne crevette!) qui a fait sa peureuse en allant vite se cacher, des nudibranches, des coraux et une multitude d’autres poissons, tous aussi magnifiques les uns que les autres.
Ah oui j’ai même réussi à avoir un fou rire au fond de l’eau, merci Cam on dira pas que c’est parce-que tu essayais de m’expliquer que t’avais envie de faire pipi!

C’était fabuleux comme moments!

On reste un moment au centre à discuter avec Chloé et elle nous invite à la rejoindre ce soir pour dîner dans un warung (petits restos locaux).

Après un peu de repos, on part la rejoindre et partageons un petit dîner bien cool avec des collègues d’autres centres. On se retrouve le lendemain soir pour dîner aussi.

On rencontre aussi Alex, un surfeur suisse, et Marcus, un anglais avec qui nous passerons une journée sur l’île de Penida, plus au sud de Lembongan. Une cascade perdue au milieu de la forêt, une crique dans la falaise, rien que pour nous!

20140402-094217.jpg

20140402-094233.jpg

20140402-094246.jpg

20140402-094302.jpg

20140402-094324.jpg

________________________________

We rent scooters and drive around the island with Lena. The viewpoints are awesome, the mangrove, the bay, the amazing color of the sea…in february not that bad!

We meet one of the divemasters of the Lembongan Dive Center (the center that Alain and Yolande who we met in the rice terraces recommended) and we get along at once, his name is Moyo and he’s really nice!
We decide to go diving tomorrow with Chloé, the french instructor of the center.
We just have a some troubles with our credit card to pay with it, the connection is not that good there and the ATM doesn’t read visa cards… Whatever! We’ll find a way!

The day after we wake up at 6.45, go to the center and meet Chloé, she’s very friendly!
The first dive is only 10m deep, but the spot is one of the most famous one here…because it’s full of manta rays! They’re 2-3m large, so huge and impressive, also very peaceful, we stay there for 45 unforgettable minutes. Just magic…

The second spot is 19m deep, a big piece of coral there with many colorful fishes all around, clown fishes, stone fishes, angel fishes, one big triggerfish (we have to keep away from it cause it can be aggressive), a big blue starfish, a blue/green shrimp, corals… Beautiful there. We had amazing dives today.

We stay for a while with Chloé at the center and she invites us to join her for dinner in one of the warungs (local restaurant) she knows.
We have a rest before dinner, some of her colleagues are there too and we also have dinner together the next evening.

We also meet Alex, a swiss surfer, and Marcus from England with who we spend a day on Penida island (next to Lembongan) in natural springs and waterfalls close to the sea, in the middle of the forest with no one there!

Catégories : Indonésie | Poster un commentaire
 
 

22 février : Joyeux Anniv CamCam / Happy b-day CamCam

Ce matin nous partons vers Sanur en bus pour prendre un bateau en direction de Lembongan, petite île de quelques kilomètres de long, au sud-est de Bali.

Il pleut des trombes en mer mais nous arrivons sans problème sur l’île et trouvons de jolis petits bungalows en bord de mer.

Nous rencontrons Lena, une jeune allemande qui termine pratiquement ses 4 mois de vacances.

Cet après-midi c’est relax, repérage pour la plongée et compagnie.

La connexion est tellement lente en Indonésie que c’est compliqué de mettre des photos en ligne.

Ce soir nous avons réservé une table au restaurant, face à la mer, pour l’anniversaire de Cam. On mange super bien c’est royal. On passe une bonne soirée et elle a l’air ravi donc c’est parfait! HAPPY BIRTHDAY!

20140402-093737.jpg

20140402-093813.jpg

________________________________

This morning we take a bus to Sanur to take a boat there to Lembongan, a small island in the south of Bali.
It’s raining a lot as we cross the sea, but we find without trouble some nice bungalows on the beach.
We meet Lena, a german girl who’s at the end of her 4 months holidays.

In the afternoon just chill out and relax, and look for some information about diving.

The internet network in Indonesia is pretty bad so it’s hard to update the pictures…

At night we booked a restaurant on the beach to celebrate Cam’s birthday. The food is really tasty and we have a great evening! Happy birthday!

Catégories : Indonésie | Poster un commentaire
 
 

Jusqu’au 21 février : Ubud et ses alentours / Ubud and its surroundings

Départ en stop de l’hôtel et, en moins de 5 minutes, une camionnette nous prend! Ce sont des jeunes qui amènent une moto je ne sais où et acceptent de nous déposer à la station de bus.
Sauf qu’on s’aperçoit qu’ils vont à Denpasar, sur la route d’Ubud, au final ils nous déposent carrément!
Trop sympas, petite arrestation police mais rien de méchant, le conducteur nous demande juste de venir à côté de lui et sur le scoot de son ami car la police n’aime pas trop voir les touristes dans les coffres!

Le trajet se déroule niquel, surtout après un café offert par les conducteurs!
Vraiment adorables.

On leur tend un petit billet en arrivant pour les remercier et nous voilà à Ubud, dans le centre de Bali.

On trouve une chambre au Jaya Bungalows et le cadre est plutôt chouette et relaxant. Toutes les maisons ou lieux de vie abritent un temple plus ou moins gros selon leurs moyens.

On profite d’être dans cette ville pour nous rendre au Mont Batur, volcan au repos qui a fait beaucoup de dégâts en 1917.. Pourvu qu’il reste au dodo celui-là aussi…!
Le premier jour nous prenons une pluie torrentielle, à tel point que nous ne voyons même plus à quelques mètres, nous faisons malheureusement demi-tour et revenons le lendemain, plus tôt!

Et là, quelle vue splendide, plusieurs cratères constituent le dôme du volcan. On peut apercevoir les énormes coulées de lave et on croise tous les camions qui remontent les sables volcaniques. Ces derniers serviront à faire des parpaings pour les constructions.

On descend jusqu’aux petits villages au bord du lac (ah oui, y’a un grand lac!!) et le panorama s’y prête bien! Avec ce ciel bleu c’est magnifique.

Pour la petite anecdote, le dernier village accessible est resté, comment dire… un peu en dehors des traditions du coin car lorsqu’il y a un décès, ils déposent le corps sur des feuilles à même le sol, dehors et laissent faire le temps… Hmmm!!! Les gens voulaient nous y emmener, tous! En disant « ça ne sent pas »! C’est l’attraction du coin en fait mais la visite morbide, très peu pour nous merci! Assez incroyable quand même.

On repart sillonner les routes en scoot, au soleil, sous la pluie, à midi mais pas à minuit hein trop dangereux!
On passe dans des rizières, des forêts, des villages paumés, c’est vraiment vraiment joli.
Les rizières de Chine étaient impressionnantes mais là, avec cette couleur verte incroyable, on en prend plein les mirettes!

Bon, inutile de préciser que je m’écroule en rentrant (non je suis pas vieille!) avant d’aller dîner dans un….. RESTAURANT!! Ouiiii, pour fêter, un peu en avance, l’anniversaire de CamCam!
Merci à Cél qui a amplement participé à ce festin! Bon anniv!

20140402-093553.jpg

20140402-093606.jpg

20140402-093635.jpg

20140402-093654.jpg

________________________________

We decide to do hitchhiking to go to Ubud, within the first 5 minutes a pickup stops! Very nice guys who are carrying a motorbike at the back of the car, they first accept to drive us to the bus station. We finally figure out that they’re going to Denpasar, and Ubud is on the way, so they accept to drop us there!
Very nice guys, they even offer us a coffee! We get arrested by the police on the road but nothing bad, we just have to sit on the motorbike of their friend that follow the pickup and inside the car, cause the police doesn’t like too much to see tourists in the trunk!

Once in Ubud, in the centre of Bali, we find a room at Jaya Bungalows, a nice relaxing place. All the places there have their own small temple.
We decide to go to see the Mount Batur, a sleeping volcano that had a pretty bad eruption in 1917…
The first day we get there through a torrential rain and can’t see anything because of the clouds!
We decide to come back earlier the day after et we find ourselves in front of an amazing view. There are several craters at the top of the volcano and we can see the dry lava and all the trucks carrying the volcanic sands. They use it to make cinderblocks for the construction works.
We drive through the small villages around the lake surrounding the volcano, it’s beautiful.
There’s even a famous and creepy village there where they’re still doing the old traditional death ceremony: when someone dies, they put his body on leaves and let him outside, just waiting that the time « does its job »….hmmm
Now it became a touristic attraction, so you can pay an see the dead bodies ….
We prefer not to go! Ha ha

We keep driving through the rice terraces, forests, small villages, it’s wonderful there. The rice terraces in China were impressive but here, with this bright green color it’s just stunning.

At night we go to a restaurant to celebrate Camille’s birthday, one day in advance! Yummy!

Catégories : Indonésie | Poster un commentaire
 
 

16 au 18 février : les alentours de Lovina / Lovina and its surroundings

Balade en scoot, à travers la montagne, paysages magnifiques à chacun des virages, c’est vraiment beau.
Nous nous arrêtons à Munduk, nous essayons de trouver un endroit où déjeuner.
Les prix sont bien plus élevés ici..!

Et là, un petit monsieur très gentil nous dit de venir manger, et que c’est gratuit. On a du mal à comprendre comment c’est possible et essayons de connaître les prix.
Au bout du compte, on comprend que c’est un repas pour célébrer une personne décédée… Et nous qui insistons en disant qu’on aimerait connaître le prix!!!
Ah la la!!

En Indonésie, les étrangers aux familles peuvent participer aux cérémonies de crémation et sont invités au partage du repas.
Ils nous disent de nous servir, nouilles, riz, viandés diverses, poissons, eau, fruits, pâtisseries et thé/café, quel déjeuner!
Ils sont tellement gentils, ils nous parlent de leur père décédé, peintre de métier. Ils nous demandent ce qu’on fait dans la vie, où on habite tout ça. Adorables! On avait lu dans les guides que les touristes se sentaient souvent mal à l’aise de participer à ce genre d’événements mais honnêtement, pour être arrivées par hasard dans cette famille en deuil, nous avons vécu un bon et beau moment avec ces gens, souriants et chaleureux!
Et en plus, c’était bon!!!
Agrémenté d’une petite sauce piquante au pousses de bambous, ce repps était extra! Une des femmes de la famille avait cuisiné des boules coco à tomber parterre..!

Nous avons du mal à les quitter mais nous les laissons en famille pour qu’ils soient tranquilles. On a même l’impression que c’est eux qui nous remercient. On se serre la main, et on se dit au revoir.

Nous continuons notre balade des les cascades de Munduk, très belles! Avec, en prime, un arc-en-ciel devant les chutes. Avec la végétation autour, on en prend plein les yeux aujourd’hui!

On marche un moment, on croise des chiens, des poules, des araignées, des sauterelles-crevettes (oui oui on l’appellera comme ça celle-là car elle était vraiment bizarre) et la végétation nous entoure, il n’y a que nous, c’est très agréable.

Sur le chemin du retour nous faisons la connaissance de Marithé et Bernard, on discute un moment et échangeons nos coordonnées, c’est pas extra de voyager?

20140402-093422.jpg

20140402-093446.jpg

20140402-093508.jpg

20140402-093525.jpg

________________________________

Driving around with motorbikes, through mountains, the road is wonderful. We stop at Munduk where we look for a place to eat, prices are much more expensive here!
A man comes and tell us that we can come and eat for free… We are a bit surprised and don’t really believe him at once and try to ask him the prices… After a while we understand that it’s a ceremony for a man who passed away… Shame on us! In Indonesia, anyone can go to a cremation ceremony and share the food with the family, even foreigners. They tell us to help ourselves, there are a lot of different dishes, noodles, rice, meats, fishes, pastries, fruits, tea/coffee… What a lunch!
They are really friendly, they tell us about their dead father who was a painter. They ask us about our lives, where we live etc. They are so lovely! We spent an amazing friendly moment with them!
It’s hard to leave, we had such a great time but it’s time to go and say goodbye, we shake hands, thank them and they even thank us for joining them!

We keep on driving to the Munduk waterfalls, beautiful, we even see a rainbow there! We can’t stop being amazed by all those stunning landscapes. We walk for a while, see dogs, chickens, spiders, some weird bugs… We’re alone with the nature all around, so peaceful!

On our way back we meet a french couple, Marithé and Bernard, talk for a while and share our contacts. Traveling, what a wonderful thing!

Catégories : Indonésie | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.